OL : Bedimo n'a pas été puni, et il l'a compris

OL : Bedimo n'a pas été puni, et il l'a compris

Photo Icon Sport

Titulaire, et plutôt bon, lors de la victoire de l'Olympique Lyonnais face au PSG, Henri Bedimo n'a depuis pas joué une seule minute, retrouvant le banc de touche pour les matches contre Guingamp, à Rennes, puis contre Nantes. Alors que le contrat du défenseur international camerounais arrive à son terme en juin prochain, certains ont pensé que Bedimo payait cette situation au prix fort en étant tenu à l'écart du onze de départ de l'OL. Mais, Bruno Genesio s'est fermement défendu d'avoir « puni » son expérimenté défenseur. Il a même eu l’occasion de parler de cette décision avec le premier intéressé.

« Le choix de ne pas titulariser Henri est un choix sportif, je n’ai aucune pression d’un autre ordre. Plutôt que deux latéraux, je préférais avoir un central et un latéral, je m’en suis expliqué avec lui, il n’y a pas de souci », a précisé, dans Le Progrès, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, qui a également eu une discussion similaire avec Christophe Jallet, lequel aurait aussi compris le choix de Bruno Genesio. Les choses ont au moins le mérite d'être claires, ce qui permet d'éviter les rancunes en interne.