OL : Aulas prêt à plomber les comptes, pas de carnage au mercato

OL : Aulas prêt à plomber les comptes, pas de carnage au mercato

Photo Icon Sport

Le président de l'Olympique Lyonnais a prévenu qu'il n'envisageait pas d'équilibrer les comptes du club rhodanien en se servant du mercato et en vidant son vestiaire.

L’OL a déjà enchaîné les ventes depuis le début du mercato, et on évoque encore les départs de Memphis Depay, Houssem Aouar ou bien encore Jeff Reine-Adélaïde. Mais, lors d’une conférence tenue au sein d’une école de commerce, Jean-Michel Aulas a été interrogé sur la capacité pour l’Olympique Lyonnais d’avoir des comptes équilibrés en fin de saison alors que le club entraîné par Rudi Garcia n’aura aucune coupe européenne à son menu pour remplir les caisses. Mais même dans un contexte économique rendu encore plus compliqué par l’impossibilité de remplir le Groupama Stadium, Jean-Michel Aulas a balayé l’hypothèse d’une grande braderie d’ici le 5 octobre. Tant pis pour le budget d’OL Groupe, l’Olympique Lyonnais va assumer cette situation et tout faire pour revenir au meilleur niveau la saison prochaine.

« On n’équilibrera pas les comptes cette année, et c’est un choix. On pourrait le faire, mais cela suppose de céder nos meilleurs joueurs, et avec le conseil d’administration on a pris une option, c’est de se dire qu’on doit profiter de cette année sans coupe d’Europe, même si c’est de manière injuste (…) Pour compenser ces pertes financières, on aurait pu décider de vendre nos meilleurs joueurs, mais on a décidé de ne pas les vendre, sauf au dernier moment s’il y a des opérations qu’on est obligé de faire. On part pour ne pas équilibrer les comptes, mais avec la ferme intention de faire un résultat sportif très pertinent », a confié Jean-Michel Aulas, qui se laisse toutefois la place pour faire quelques ventes dans les derniers jours du mercato estival 2020 si particulier.