OL : Aulas est aux Etats-Unis, annonce imminente à Lyon

OL : Aulas est aux Etats-Unis, annonce imminente à Lyon

Icon Sport

L'actionnariat va changer au sein d'OL Groupe et pour finaliser la venue d'un nouvel investisseur, Jean-Michel Aulas a décidé de se déplacer jusqu'aux États-Unis. L'Olympique Lyonnais est proche d'une révolution.

Il y a quelques mois, et sans prévenir Jean-Michel Aulas, Pathé, dirigé par la famille Seydoux, et le groupe chinois IDG Capital, prenaient l’initiative de demander à la banque Raine de trouver des repreneurs pour les 39% qu’ils détiennent dans OL Groupe. Même si le président de l’Olympique Lyonnais a reconnu avoir été surpris par ce choix, il a vite compris que cela pourrait permettre à son club de franchir un nouveau palier. Depuis, la société américaine en charge de trouver des « clients » a énormément travaillé, et quatre investisseurs seraient désormais prêts à s’offrir ces 39% du capital de l’OL et ont la capacité de le faire sans délai. Vendredi, le quotidien sportif a révélé que parmi ces quatre candidats, il y a John Textor, un homme d’affaires américain qui a déjà investi dans Crystal Palace, Botafogo et…Molenbeek, et dont le nom a circulé aussi du côté de l’AS Saint-Etienne. Mais il n’est pas le seul citoyen américain à vouloir miser sur le septuple champion de France de Ligue 1 et c’est pour cela que Jean-Michel Aulas a pris l'avion pour traverser l'Atlantique.

Aulas à New York, OL Groupe à un tournant de l'histoire

Plutôt que d’être à Roland-Garros ou au Stade de France pour la finale de la Ligue des champions, le président de l’Olympique Lyonnais est en effet actuellement à New York. But de ce déplacement de Jean-Michel Aulas aux États-Unis, avoir des réunions concrètes et directes avec les candidats au rachat des parts de Pathé et d’IDG Capital d’OL Groupe. C'est d'ailleurs depuis Big Apple qu'il a envoyé vendredi une vidéo de soutien au club de rugby du LOU, vainqueur du Challenge Européen...au Vélodrome. Comme le précise Le Progrès, les choses devraient s’accélérer dans la foulée de ces rendez-vous aux USA. Et cela même si interrogé sur ce sujet par le quotidien régional, l’OL n’a pas voulu faire des commentaires ou même confirmer que l’annonce est imminente. Pourtant, c’est clairement le cas, le patron de l’Olympique Lyonnais voulant notamment finaliser le choix du futur entraîneur, Aulas étant favorable à ce que Peter Bosz reste à son poste. Un choix qu’il veut finaliser avec le nouvel actionnaire, et qu’il veut rapidement annoncer au technicien néerlandais. Les supporters de Lyon devraient avoir rapidement des réponses à leurs questions.