OL : 3,5 ME et Alemdar fonce vers Lyon

OL : 3,5 ME et Alemdar fonce vers Lyon

Icon Sport

Pas vraiment en quête d’un nouveau gardien de but en vue de la saison prochaine, l’Olympique Lyonnais serait pourtant en train de finaliser l’arrivée d’un jeune portier turc.

Il faut toujours faire attention avec les rumeurs venues de Turquie, où le mercato est vécu avec beaucoup de passion. Mais ces dernières heures, le site Sporx annonce que Doğan Alemdar prend la direction du club rhodanien. D’après les informations du médial local, le club de Kayserispor aurait effectivement accepté une offre de 3,5 millions d’euros de la part de l’OL. L’officialisation de ce deal devant intervenir la semaine prochaine, quand la formation de Süper Lig aura signé tous les papiers avec les dirigeants de Lyon. Un transfert qui ressemble un peu à celui de Cenk Özkacar, défenseur central turc arrivé l’été dernier pour compléter l’équipe réserve des Gones avant de potentiellement percer en Ligue 1.

Alemdar en concurrence avec Lopes ?

À 18 ans, Doğan Alemdar fait en tout cas partie des grands talents à son poste dans son pays. Titulaire depuis le début de l’année 2021 à Kayserispor, le 17e du dernier championnat, le portier d’1m89 a disputé 29 matchs toutes compétitions confondues cette saison. Sous contrat jusqu’en 2022, l'international Espoirs serait donc une bonne pioche pour l’OL. Sur le long terme du moins. Car à l’heure actuelle, l’effectif de Peter Bosz est déjà bien fourni au poste de gardien, avec Anthony Lopes, Julian Pollersbeck et Malcolm Barcola. Si Alemdar venait à signer à l’OL, il devra sûrement faire ses gammes en National 2 avant de postuler à un poste significatif au coeur du Groupama Stadium. Sauf si l’OL a pleinement confiance en lui pour le mettre directement en concurrence avec Lopes, qui vient de vivre une saison compliquée, et Pollersbeck, qui n’a pas trop eu le temps de s’exprimer. En attendant d’être fixé sur tout cela, le Turc a donc des chances de devenir la troisième recrue estivale de l’OL, après les venues libres de Damien Da Silva et d’Henrique.