OL : 12 millions d'euros pour Dembélé, Lyon a une offre

OL : 12 millions d'euros pour Dembélé, Lyon a une offre

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais a enregistré la signature d'Alexandre Lacazette lors de ce mercato. Et forcément cela pose directement des questions sur l'avenir de Moussa Dembélé.

Pour sa première sortie en match de préparation, l’Olympique Lyonnais s’est imposé (2-4), samedi à Bourg en Bresse. Comme convenu, Petez Bosz a aligné deux équipes différentes durant cette rencontre. C’est en seconde période que Moussa Dembélé a joué, l’attaquant, qui avait pris le brassard de capitaine laissé par Alexandre Lacazette, marquant même le troisième but de l’OL. Cependant, si l’attaquant de 25 ans a débuté la série des matches amicaux avec Lyon, il est loin d’être acquis qu’il portera toujours le maillot du club de Jean-Michel Aulas en septembre. Car le joueur arrivé du Celtic sera libre dans un an, et Lyon n’a aucun intérêt à le conserver jusqu’au bout de son engagement, sous peine de perdre un gros paquet d’argent. Cela tombe bien, le Sun affirme que Southampton, club qui s’est classé 15e de la dernière saison de Premier League, cherche un attaquant et que Moussa Dembélé est dans « la ligne de mire des Saints ».

Southampton veut Moussa Dembélé 

Le club du Sud de l’Angleterre, serait prêt à offrir 12 millions d’euros à l’Olympique Lyonnais pour parvenir à un transfert de celui qui a déjà joué en Premier League. Moussa Dembélé avait en effet quitté le Paris Saint-Germain, son club formateur, pour rejoindre Fulham en 2012. Quatre ans plus tard, il avait rejoint le Celtic, libre de tout contrat, et c’est là que l’OL était allé le chercher en 2018 moyennant 22 millions d’euros. Avec Lyon, celui qui a joué dans toutes les catégories jeunes avec l’équipe de France, mais pas avec les A, a connu des hauts et des bas. L’an dernier, il avait même été prêté six mois à l’Atlético Madrid, mais cela n’avait donné lieu à une offre de transfert définitif. Du côté de Southampton on espère que Jean-Michel Aulas sera à l’écoute de cette offre même si le patron de l’Olympique Lyonnais en voudra évidemment plus.