LdC : Lyon-Juventus, l'OL veut tuer le trafic des tickets

LdC : Lyon-Juventus, l'OL veut tuer le trafic des tickets

Photo Icon Sport

L'Olympique Lyonnais veut stopper la vente des billets pour OL-Juventus au marché noir, et le club souhaite frapper vite et fort, il en va de même pour OL-ASSE et OL-PSG.

En une semaine, l'équipe de Rudi Garcia accueillera dans son stade la Juventus en Ligue des champions, puis dimanche prochain l'AS Saint-Etienne en Ligue 1, et enfin le Paris Saint-Germain. Et forcément un trafic s'est mis rapidement en place. C'est pour cela que le club rhodanien a remis les pendules à l'heure afin que personne ne soit surpris.

« Nous avertissons tous les supporters que toute revente de billets, quel que soit le moyen utilisé, est formellement interdite et punie pénalement par la loi. Si les billets revendus sont identifiés, le club se réserve notamment la possibilité de les supprimer sans aucun remboursement possible, et d’annuler l’abonnement du supporter (...) Le Club se réserve aussi la possibilité d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes qui revendraient des titres donnant accès aux événements organisés au Groupama Stadium. Par ailleurs, l’OL ne pourra être tenu responsable de la validité des billets achetés sur un site non-agréé et le supporter pourra se voir refuser l’accès au Groupama Stadium. L’Olympique Lyonnais a d’ores et déjà identifié et annulé plusieurs billets revendus sur des plateformes non-autorisées pour les matchs OL-JUVENTUS / OL-ASSE / OL-PSG. Le Club a également déjà engagé plusieurs procédures visant à obtenir la communication des données personnelles des personnes ayant vendu, proposé à la vente ou acheté sur des plateformes non autorisées des titres donnant accès à des événements organisés au Groupama Stadium », indique le club de Jean-Michel Aulas qui ne souhaite pas que ces rendez-vous sportif permettent à des petits malins de pigeonner les spectateurs.