ASSE-OL : La version inattendue de Ben Arfa sur le chambrage de Fékir

ASSE-OL : La version inattendue de Ben Arfa sur le chambrage de Fékir

Photo Icon Sport

Après le derby entre Saint-Etienne et Lyon, qui n’a souffert d’aucune contestation sur le plan du jeu et du vainqueur, toute la polémique a tourné autour de la célébration du cinquième but par Nabil Fékir, qui a enlevé son maillot pour le tendre devant le kop stéphanois.

Ces derniers ont très mal pris cette humiliation suprême et cela a débouché sur une interruption du match, qui s’est terminé difficilement. Convoqué par la commission de discipline pour ce chambrage, le capitaine lyonnais pourrait se voir sanctionner pour un geste que d’autres ont fait avant lui, sans que cela ne provoque un tel remous. Expert en chambrage même s’il ne joue plus beaucoup, Hatem Ben Arfa est revenu dans France Football sur cette scène, et le joueur du PSG donne un tout autre éclairage.

« Je pense sincèrement qu’il l’a fait sans arrière-pensée, emporté par le jeu. Le problème, c’est qu’en face ils n’étaient pas forcément très réceptifs. C’est ce qui a entraîné tout ce raffut pour un geste qui n’était ni violent, ni méchant, ni vulgaire. À la limite, là où Fekir a le plus chambré, c’est quelques secondes plus tôt face à Ruffier sur ses feintes avant de tirer. Mais j’en reviens à ma “thèse”: “Peut-on encore rire sur un terrain sans passer forcément pour un provocateur?” J’ai peur que le foot soit devenu trop sérieux et que le chambrage soit de plus en plus mal vu », a expliqué l’ancien lyonnais, pour qui tout geste qui sort un peu de l’ordinaire donne lieu à des polémiques.