L1 : Nice protège sa famille, le Gym à huis clos contre Lens !

L1 : Nice protège sa famille, le Gym à huis clos contre Lens !

Photo Icon Sport

Le club niçois préfère jouer à huis clos son match contre Lens lors de la 1ère journée de Ligue 1 plutôt que de devoir priver certains de ses supporters d'un ticket.

Le Premier Ministre l’a annoncé mardi, sauf dérogation, les stades ne pourront pas accueillir plus de 5.000 personnes et cela jusqu’à la fin du mois d’octobre. Si cela n’empêche pas certains clubs de négocier avec les Préfets quelques milliers de places en plus, du côté de l’OGC Nice on a pris une décision radicale à la fois pour des raisons sanitaires, mais également pour ne pas avoir à faire un choix arbitraire au sein des supporters. Résultat, Jean-Pierre Rivère a annoncé que la rencontre Nice-Lens comptant pour la 1ère journée de Ligue 1 le 23 août à 17h se jouera à huis clos à l’Allianz Riviera, quoi qu’il en coûte au Gym.

« Nous avons pris aujourd’hui la décision difficile de nous priver de notre public pour notre premier match. Elle est motivée par deux raisons essentielles. D’une part, nous sommes confrontés à un problème sanitaire. Nous sommes dans une région très touristique, et une accélération de la propagation du COVID-19 est observée. Cela augmente de jour en jour. Nous ne pouvons en faire abstraction. A l’heure où l’on demande à tout le monde de prendre davantage de précautions, nous faisons ce choix responsable d'être à huis clos (...) Ce message que nous portons aujourd’hui est également à l’adresse de nos abonnés. Ils sont nombreux, bien au-delà des 4.000 que nous pourrions accueillir contre Lens. Nous avions dans un premier temps essayé d’opérer une sélection entre qui pouvait aller ou non au match, pour au moins en satisfaire quelques-uns. Mais nous prenons sur nous aujourd’hui de revenir sur cette décision. Nous avons un slogan, « Mon Gym Ma Famille ». Nous estimons que nous ne devons exclure personne de la famille », a expliqué le président de l’OGC Nice, qui a bien vite été soutenu par le maire de la ville. « Je veux saluer la décision responsable du Président Rivère de jouer le match OGCN-RCL sans public. Une décision difficile mais le Gym est une famille qui ne fait pas de distinction entre ses membres et qui veut avant tout les protéger. Et c’est tout à son honneur », a fait savoir Christian Estrosi. Le club niçois est le premier à officiellement faire ce choix, même si d'autres équipes de Ligue 1 hésitent encore concernant l'accueil de leurs supporters.