Vente OM : Un proche de Macron en fait une affaire d'état

Vente OM : Un proche de Macron en fait une affaire d'état

Tandis que la France traverse une période très agitée, un député a jugé utile d'évoquer la rumeur d'une vente de l'OM avant de préciser ses propos.

Elu de La République en Marche, Sacha Houlié ne cache pas que comme Emmanuel Macron il est supporter de l’Olympique de Marseille. Mais, l’élu de la Vienne a jugé bon de vouloir mêler le club phocéen à un sujet très sérieux sur le financement des associations culturelles dans le cadre des discussions sur la loi confortant le respect des principes de la République. Sur ce sujet très sérieux, Stéphane Peu, élu communiste de Seine-Saint-Denis, a fait savoir qu’il espérait que la diplomatie de France « soit un peu au diapason et qu’on ait un peu plus de fermeté et d’exigence avec un certain nombre d’Etats, dont l’Arabie saoudite ou le Qatar ». Une petite phrase qui a fait réagir Sacha Houlié de manière assez originale . « Je ne voudrais pas empêcher une vente d'un club de foot qui m'est cher à l'Arabie saoudite », a lancé l’élu macroniste faisant clairement référence à l'OM.

Forcément, cette phrase a été relayée par La Chaîne Parlementaire et a pris une ampleur incroyable compte tenu de l'état d'excitation générale autour d'une possible vente de l'Olympique de Marseille. Au point de pousser Sacha Houlié à rapidement rectifier le tir. « Je suis - comme beaucoup d’entre vous - supporter de l’OM. La saison est rude pour tous et je connais les espoirs suscités par les rumeurs. J’ai tenté d’illustrer une situation que générerait un amendement s’il était adopté mais il ne s’agit pas d’une information. Je ne dispose pas malheureusement d’informations particulières sur la vente de l’OM. Par contre, je suis convaincu que LCP a mal estimé la portée d’un tel hashtag. Désolé pour ceux à qui j’ai donné de l’espoir. Allez l’OM ! », a lancé le député pas loin d’accuser le média pour sa petite phrase. A vouloir mélanger les genres, certains finissent par se perdre.