Vente OM : Le rêve saoudien détruit

Vente OM : Le rêve saoudien détruit

Annoncée quasiment chaque mois, la vente de l’Olympique de Marseille n’est toujours pas réellement d’actualité.

Frank McCourt démontre à chaque fois que l’OM peut compter sur lui, par sa présence de plus en plus régulière en Provence, et surtout par ses investissements pour permettre au club phocéen de se renforcer et de se reconstruire après une saison pas évidente. Président du club local de l’AS Vivaux Sauvagère, du 10e arrondissement de Marseille, Omar Keddadouche a régulièrement sympathisé avec McCourt, et il l’a encore croisé cette semaine avec Pablo Longoria lors de son récent passage sur le Vieux Port. Celui qui est également consultant pour France Bleu Provence a profité de cette proximité avec le propriétaire américain de l’OM pour faire entendre son son de cloche. Et il va sans dire qu’Omar Keddadouche ne voit pas l’homme d’affaires lâcher Marseille prochainement. 

« La vente de l’OM, c’est du pipeau. Les gens veulent absolument qu’on leur dise que le club est à vendre, ce qui fait fantasmer le plus, ce sont les Saoudiens parce qu’ils ont de le monnaie, ils ont de la thune. Le club n’est pas à vendre, à un moment donné il y aura peut-être une ouverture de capital au mieux mais c’est tout. C’est pas la période, tous les clubs sont surendettés. Si quelqu’un voulait racheter l’OM, surtout un Saoudien qui fait rêver tout le monde, il vient, il pose les sous sur la table, il achète et c’est terminé. Si le club devait être vendu, il l’aurait été depuis longtemps. Moi je n’y crois absolument pas, c’est du pipeau », a livré l’intervenant du Football Club de Marseille, persuadé qu’il s’agit surtout de rumeurs entretenues pour faire parler et permettre aux insiders des réseaux sociaux de se faire mousser. Ce qui fonctionne pas trop mal à chaque fois.