Vente OM : L'Inter et Marseille liés dans un projet saoudien ?

Vente OM : L'Inter et Marseille liés dans un projet saoudien ?

Icon Sport

Démentie plusieurs fois, la vente de l’OM fait de nouveau parler ce mercredi avec la déclaration d’un homme d’affaires du Moyen-Orient.

C’est le serpent de mer qui agite les supporters de l’Olympique de Marseille en permanence. Après avoir racheté le club phocéen en octobre 2016, Frank McCourt est-il sur le point de vendre l’OM ? La question se pose depuis plus d’un an, et les rumeurs à ce sujet se multiplient. L’Arabie Saoudite, qui a racheté Newcastle il y a deux mois, est souvent cité comme un candidat crédible au rachat de l’Olympique de Marseille, sans que ces rumeurs n’aient pour l’instant trouvées une confirmation en France. En cette semaine de transition entre Noël et le Nouvel An, c’est aux Etats-Unis que ce dossier refait parler de lui. Car selon les informations de l’International Business Times, l’Arabie Saoudite est sur le point de racheter l’Inter Milan. Et le plan du fonds d’investissement public saoudien serait de bâtir une véritable galaxie avec Newcastle et l’Inter donc mais aussi l’OM et un géant du football brésilien.

Inter puis l’OM, la folle rumeur saoudienne

Andrea Zanon, spécialiste du sport et conseiller d’une quinzaine de ministres et d’hommes d’affaires au Moyen-Orient, s’est confié au média américain. Et pour lui, il est réel que l’Arabie Saoudite souhaite s’offrir l’Olympique de Marseille. De quoi exciter certains supporters dans le sud de la France. « Sous la direction du prince héritier Mohammed ben Salmane, l’Arabie Saoudite diversifie son économie de manière agressive. Avec l’acquisition de l’Inter, qui s’ajouterait aux acquisitions potentielles de Marseille ainsi que d’une équipe brésilienne de haut niveau, l’Arabie Saoudite vise à devenir un acteur majeur du football international » estime le spécialiste du sport au Moyen-Orient avant de poursuivre. « Les rachats de ces équipes sont conformes à l’investissement stratégique proposé par la vision 2023 de MBS qui est le modèle de la vision et de la transformation de l’Arabie Saoudite » explique-t-il. Son optimiste sur le rachat de l'Inter et de l'OM n'est cependant pas partagé par tout le monde.

Journaliste bien connu des supporters olympiens, Ben Jacobs a rapidement démenti les rumeurs d’un rachat imminent de l’Inter Milan par l’Arabie Saoudite. Et pour cause, l’insider a interrogé certaines sources proches du fonds d’investissement public saoudien et pour l’instant, on nie en bloc tout rachat de l’Inter Milan. Actuel propriétaire des Nerrazzuri, Suning privilégierait la piste d’un investisseur minoritaire, ce qui ne serait évidemment pas le cas de l’Arabie Saoudite. Autant dire qu’en Italie, on a donc du mal à croire qu’un accord a plusieurs millions d’euros a déjà été signé entre l’Inter Milan et l’Arabie Saoudite. Par ricochets, cette information peut également refroidir les supporters de l’Olympique de Marseille alors que la création d’une galaxie saoudienne avec Newcastle, l’Inter, l’OM et un club brésilien était évoquée.