Un mercato plus fou que prévu à l'OM !

Un mercato plus fou que prévu à l'OM !

Icon Sport

Installé en haut de classement en Ligue 1, l'OM ne convainc pourtant pas par la qualité du jeu proposée sur le terrain. Les Marseillais, trop Payet-dépendants, doivent se renforcer à plusieurs endroits du terrain.

Il est présent sur toutes les bouches. Dimitri Payet est l'homme à tout faire de l'OM cette saison, ses performances amenant souvent les buts et les succès marseillais depuis le début de saison. Pourtant, un club ne peut pas faire reposer ses performances sur les épaules d'un seul homme d'autant que les résultats de l'OM ne sont pas toujours adéquats cette saison. Les dirigeants marseillais ont donc du travail pour le recrutement et le mois de janvier s'annonce animé du côté de la Canebière. Le onze de Jorge Sampaoli connaît des manques à plusieurs endroits du terrain qui vont amener à un important chassé-croisé chez les Olympiens, annonce le média 90Min.com.

Une défense prioritaire pour des changements

Les principaux changements qui vont concerner l'OM sont à regarder au niveau de sa défense. C'est tout une ligne défensive qui peut être impactée par le mercato hivernal de janvier. En défense centrale, peu à l'aise dans une défense à trois, Duje Caleta-Car est clairement sur le départ. Souvent appelé à partir, le Croate pourrait partir en compagnie de l'Argentin Leonardo Balerdi. Pour les remplacer, un autre Argentin est ciblé, Facundo Medina. Le prometteur défenseur de 22 ans fait bonne impression à Lens et est ciblé par Pablo Longoria. Sur les côtés, Jordan Amavi ne fera pas de vieux os à Marseille. Peu utilisé par Jorge Sampaoli, il ne sera pas conservé. Pablo Longoria devrait encore faire confiance à un ancien de la Masia pour ce poste de latéral gauche. Sergio Gomez, 21 ans, évolue à Anderlecht et plaît à Marseille. La piste Daniel Wass pourrait encore être réactivée à droite, et ainsi éviter de voir encore Rongier à un poste qui n'est pas le sien. Au milieu, Boubacar Kamara n'est pas parti pour prolonger avec son club formateur et son remplacement devra aussi être réfléchi. Enfin, en attaque, le petit but en huit matches de Milik n'est pas satisfaisant et pourrait inciter à un recrutement aussi. Pablo Longoria, réputé pour ses réseaux, ne devra pas faillir à sa réputation.