Un joueur qui passe du PSG à l’OM « n’est pas un traître »

Un joueur qui passe du PSG à l’OM « n’est pas un traître »

Photo Icon Sport

Les exemples de joueurs passés par le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille sont nombreux. Si certains ont plutôt bien négocié le dangereux virage, à l’image de Gabriel Heinze, d’autres ont en revanche éprouvé quelques difficultés d’adaptation. Impossible de ne pas citer le célèbre attaquant Fabrice Fiorèse, mentionné par Habib Beye dans son entretien accordé à La Provence. L’ancien Marseillais formé au PSG en a profité pour se défendre des accusations des supporters.

« Comme je suis un farouche supporter de l'OM, via les réseaux sociaux, on me lance souvent que j'oublie mon passé. Mais je ne renie pas mes origines et ma formation au PSG, et je n'ai rien, surtout pas de haine contre ce club. Mon cœur bat simplement pour l'OM quand il joue contre le PSG, a expliqué le Franco-Sénégalais. Ma génération, c'est celle de l'OM de 91-93, qui me faisait rêver. Je n'ai jamais caché que j'étais fan. Donc, à l'OM, on ne m'avait pas identifié comme Parisien, au contraire de Lorik Cana. Gabi Heinze a clamé son amour pour le PSG et son passage à l'OM a été une pleine réussite, il a tout donné sur le terrain, comme Lorik Cana ou Jérôme Leroy. Au bout d'un moment, les supporters ont dû oublier le Parisien. Ce fut plus dur pour Fiorèse qui avait des antécédents et pour qui ça n'a pas fonctionné. Dans notre métier, on peut avoir des sentiments pour un club, mais après, il y a la carrière, le métier, qui sont plus importants. Un Parisien qui viendra à Marseille et inversement, ce ne sont pas des traîtres. C'est le football. » Pas sûr que le message soit passé du côté des supporters, surtout à quelques jours du clasico.