PSG-OM : L’affaire continue, Alvaro n’en a pas fini avec Neymar

PSG-OM : L’affaire continue, Alvaro n’en a pas fini avec Neymar

Photo Icon Sport

Après les incidents du Classique, le Parisien Neymar et le Marseillais Alvaro Gonzalez ont tous les deux échappé à une sanction de la commission de discipline. Mais l’affaire n’est peut-être pas terminée.

Faute de preuves solides, Neymar et Alvaro Gonzalez pourront tranquillement réintégrer leurs groupes respectifs. Alors que l’attaquant du Paris Saint-Germain accusait son adversaire de racisme, et que le défenseur central de l’Olympique de Marseille avait entendu des propos homophobes de la part du Brésilien, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel n’a pas trouvé d’images pour confirmer ces versions. Un véritable soulagement pour l’Espagnol, harcelé pendant toute cette affaire.

Alvaro veut redorer son image

« Ce cauchemar est en partie terminé, je suis récompensé par un jugement plus que mérité, réagissait le Marseillais sur Twitter. Je n’ai jamais été et ne serai jamais une personne raciste. Merci beaucoup à l’OM pour la confiance et la fidélité, merci aussi à notre grand public pour toute cette affection. On se revoit sur le terrain ! » Une manière de tourner la page de manière définitive ? Pas vraiment si l’on en croit La Provence.

Car selon le quotidien régional, Alvaro Gonzalez, menacé de mort ces dernières semaines, envisage de porter plainte contre Neymar pour le préjudice subi. « Il va prendre le temps de réfléchir », a confié un proche du défenseur central, déterminé à redorer son image terni. Certains y verront une preuve de son innocence, quand d’autres seront lassés par cette affaire dont on risque d’entendre parler pendant longtemps.