OM : Villas-Boas attaque les joueurs sur leur salaire, ça fait mal

OM : Villas-Boas attaque les joueurs sur leur salaire, ça fait mal

Photo Icon Sport

Cinquième de Ligue 1 avec un match de retard, l’Olympique de Marseille est largement dans les clous en championnat.

Et pour cause, la formation d’André Villas-Boas a plus de points que la saison dernière à la même époque. En revanche, l’impression laissée par l’OM en Ligue des Champions est absolument désastreuse. Avec trois défaites et aucun but inscrit sur la scène européenne, Marseille a fait honte à ses supporters. Ce vendredi à Strasbourg, les partenaires de Steve Mandanda et de Florian Thauvin n’auront pas d’autre choix que de gagner avec la manière afin d’atténuer ce goût désagréable qui reste dans la bouche des supporters depuis mardi, et la défaite 3-0 à Porto. Désireux de remobiliser ses troupes, André Villas-Boas a tapé du poing sur la table cette semaine au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus.

Selon les informations obtenues par le journal L’Equipe, le coach portugais a fait savoir qu’il était hors de question de laisser des points en championnat et qu’il était impératif de gagner deux des trois prochains matchs de Ligue des Champions. « Il a aussi lancé un message à certains joueurs étrangers, en leur signalant qu'il serait grand temps d'enfin parler français » note le quotidien national. De plus, André Villas-Boas n’a pas pris de pincettes avec ses plus grosses stars en faisant savoir qu’au vu des contrats juteux et du salaire de certains, il était absolument hors de question de continuer à faire ainsi honte au peuple olympien. Le coach portugais n’est toutefois pas devenu fou, et il a admis devant son groupe quelques erreurs de sa part. André Villas-Boas a notamment reconnu auprès de ses joueurs qu’il n’avait sans doute pas actionné assez le levier de la concurrence depuis le début de la saison. En ce sens, de nombreux changements sont attendus dans le onze de départ pour le match à Strasbourg ce vendredi. Privé de temps de jeu depuis le début de la saison, Valère Germain a de bonnes chances de débuter. Au même titre que Balerdi, Nagatomo ou encore Luis Henrique. Suffisant pour relancer un groupe traumatisé par le début de campagne européenne ?