OM : Villas-Boas a cherché un job, la réalité est violente

OM : Villas-Boas a cherché un job, la réalité est violente

Photo Icon Sport

Annoncé partant, l’entraîneur André Villas-Boas a finalement décidé de rester une saison supplémentaire à l’Olympique de Marseille. Un simple choix par défaut ?

Depuis quelques jours, on parle presque d’une histoire d’amour pour expliquer le revirement de situation à l’Olympique de Marseille. En colère après le départ du directeur sportif Andoni Zubizarreta, André Villas-Boas a sérieusement pensé à partir, avant d’accepter d’honorer sa dernière année de contrat. Les raisons ? L’entraîneur marseillais a été convaincu par ses joueurs qui lui ont assuré qu’ils resteraient la saison prochaine. Et par les nombreux messages de soutien envoyés par les supporters. C’est du moins la plus belle version racontée.

Villas-Boas voulait partir mais…

Car d’autres sources comme Libération évoquent des scénarios bien différents. Selon l’article du quotidien intitulé « A l'Olympique de Marseille, une histoire à coacher dehors », Villas-Boas n’est pas irréprochable. Nos confrères affirment que le Portugais avait été informé de la situation financière à son arrivée, et que le projet vendu correspond à la réalité. On apprend également que le club phocéen doutait des déclarations de Villas-Boas, lorsque ce dernier liait son avenir à celui de Zubizarreta.

D’après un proche de la direction, le président Jacques-Henri Eyraud et ses collaborateurs avaient « l'impression qu'il se réservait un joker qu'il pouvait utiliser ou pas si d'autres considérations le poussaient à partir ». Enfin, l’OM serait persuadé que son entraîneur a sondé le marché pendant son confinement au Portugal. Mais sans piste convaincante, le technicien aurait décidé de rester à Marseille. Une version beaucoup moins flatteuse…