OM : Vidal à Marseille, c’est un triple non

OM : Vidal à Marseille, c’est un triple non

Fin du suspense pour la venue du Chilien Arturo Vidal à l’OM. La Provence affirme que l’opération est impossible à réaliser. 

Bien parti pour être sacré champion d’Italie avec l’Inter Milan après avoir connu la même réussite avec Colo-Colo au Chili, la Juventus en Italie, le Bayern Munich en Allemagne et le FC Barcelone en Espagne, Arturo Vidal est une machine à gagner. Si son style de jeu n’est pas très spectaculaire, sa grinta légendaire lui permet d’être bien souvent un élément indispensable aligné par ses entraineurs. A 33 ans, il est toutefois beaucoup moins prépondérant qu’à l’apogée de sa carrière, et l’Inter Milan se verrait bien se soulager de son copieux salaire cet été. Encore faut-il trouver preneur. Car si tout le monde est prêt à faire des sacrifices, son transfert à l’OM est totalement hors de portée pour plusieurs raisons, affirme La Provence. En effet, des approches ont bien eu lieu entre les deux camps à la fin de l’hiver, mais cela n’est pas allé bien loin. 

En dépit de l’intérêt prononcé de Jorge Sampaoli pour son ancien meneur avec la sélection du Chili, Arturo Vidal possède déjà un salaire à 6,5 ME par an qui ne coïncide plus du tout avec la grille actuelle à l’OM. En plus de cela, le milieu de terrain possède encore un an de contrat, plus une autre année en option, et devra faire l’objet d’un transfert, même peu important, et donc d’une nouvelle dépense pour le faire venir. Et enfin, le fait que l’Olympique de Marseille ne dispute pas la Ligue des Champions empêche totalement Vidal de se projeter sur une arrivée en terre phocéenne. A l’heure où l’OM envisage sérieusement de vendre Boubacar Kamara pour renflouer ses caisses, Pablo Longoria sera donc bien avisé de trouver un récupérateur moins onéreux que le rugueux Arturo Vidal.