OM : Une équipe avec zéro euro en poche, Marseille s'y prépare !

OM : Une équipe avec zéro euro en poche, Marseille s'y prépare !

Photo Icon Sport

Dans le rouge financièrement et très surveillé par l’UEFA, l’Olympique de Marseille ne sera pas en mesure de faire de folies lors du prochain mercato.

Qualification ou pas pour la Ligue des Champions, les dirigeants phocéens s’apprêtent à réaliser un mercato à l’économie. Cela est absolument nécessaire afin de rentrer dans les clous imposés par le fair-play financier, qui oblige notamment Marseille à vendre pour environ 50 ME avant le 30 juin prochain. Plus que jamais, le marché des transferts s’annonce donc périlleux pour l’actuel dauphin du PSG. Toutefois, il n’est pas impossible de se renforcer efficacement à moindre coût selon Jean-Philippe Durand, ancien patron de la cellule de recrutement de l’OM et qui travaille désormais à l'Eintracht Francfort. Il faudra toutefois être malin et dans cette optique, un homme comme Andoni Zubizarreta sera déterminant.

« Les tarifs vont forcément baisser avec la crise, c'est ce que j'imagine, en tout cas, car les clubs vont souffrir économiquement. C'est un peu différent en France car les droits TV vont fortement augmenter, mais les clubs français ne feront pas de folies. On sait que l'OM se dirigeait déjà vers une intersaison compliquée, même sans la crise actuelle. Raison de plus pour chercher à recruter malin, et c'est possible » a indiqué Jean-Philippe Durand dans une interview accordée au Phocéen, avant de poursuivre en évoquant le prochain mercato dans sa globalité en Europe. « Le message des clubs aujourd'hui, c'est de dire qu'on ne sait pas où on va. Il faut envisager plusieurs scénarios : un où on a l'argent pour recruter, un autre où on en a un peu moins, et le dernier où on n'en a pas du tout. Ça a le mérite d'ouvrir encore plus notre champ de vision, et ça me rappelle la saison 2016-2017 où les dirigeants de l'OM nous avaient demandé de faire une équipe avec zéro euro ». C’est un défi de cette envergure qui attend André Villas-Boas et Andoni Zubizarreta à Marseille cet été.