OM : Thauvin, son naufrage provoque un malaise

OM : Thauvin, son naufrage provoque un malaise

Florian Thauvin a été transparent vendredi soir lors du match entre l'Olympique de Marseille et Strasbourg. Le champion du monde prend cher.

Bien évidemment il serait inadmissible de mettre sur les seules épaules de Florian Thauvin le triste match nul concédé par l’Olympique de Marseille face au club alsacien. Au Vélodrome, l’équipe de Jorge Sampaoli semblait sans imagination, et même si la stratégie de Strasbourg a fonctionné à plein, le club phocéen ne méritait finalement pas mieux compte tenu de la prestation d’ensemble de ses joueurs. Mais au sein de l’équipe de l’OM alignée vendredi, un joueur a focalisé les critiques des supporters marseillais, c’est Florian Thauvin. Alors que ce dernier ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir, Pablo Longoria affirmant vouloir le prolonger, ce n’est pas la copie rendu face RC Strasbourg qui plaide en sa faveur. Et cela se ressent dans la notation de l’international tricolore.

Florian Thauvin version Fantomas agace Marseille

Qui aime bien, châtie bien, La Provence n’est pas tendre avec Florian Thauvin qui est gratifié d’un 2, la plus mauvaise note côté Olympique de Marseille. « De nouveau positionné à un poste hybride, le champion du monde a été à côté de ses pompes. Prévisible dans ses dribbles, incapable de changer de rythme ou de combiner », constate notamment Fabrice Lamperti. Dans L’Equipe, Flotov hérite d’un 4, note qu’il partage avec d’autres joueurs marseillais, mais la critique est dure : « Face à la défense à cinq de Strasbourg et son bloc discipliné, il fallait de la vitesse, de la justesse et des idées, mais l'ancien Bastiais n'était pas dans un grand soir et il a manqué de tout ça. Pas assez tranchant, il n'a pas fait de différences sur son côté », constate le quotidien sportif. Du côté du Phocéen, Florian Thauvin est dans la liste des flops. « Plus tranchant en début de match que lors de ses dernières sorties, le champion du Monde tente quelques belles ouvertures pour Milik, sans grande réussite cependant. Un coup-franc gâché, dans le mur, à la 34e et plus globalement, il devient plus brouillon dans son jeu, portant parfois trop le ballon et perdant visiblement confiance. Balle au pied, il ne passera plus jusqu'à la fin de la première mi-temps. A la reprise, il est l'auteur d'un centre trop long pour Nagatomo. A la 75e, il fait s'envoler Sels sur sa spéciale du gauche. Un gros flop ce soir encore... », constate le média marseillais.

Avant même le coup d'envoi du match OM-Strasbourg au Vélodrome, Florian Thauvin avait eu droit à un gros tacle de Jérôme Rothen pour l'ensemble de son oeuvre. Le consultant de RMC estime en effet que le champion du monde marseillais n'est plus en situation d'être un exemple pour les jeunes joueurs de l'Olympique de Marseille, tout comme ne peut plus l'être Dimitri Payet.