OM : Strootman, le FPF… Villas-Boas est déjà dégoûté du mercato

OM : Strootman, le FPF… Villas-Boas est déjà dégoûté du mercato

Photo Icon Sport

Au courant de la situation financière et des intentions de l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas est pessimiste avant le mercato hivernal. Et l’entraîneur ne le cache pas.

Une blessure ou une suspension et le travail d’André Villas-Boas peut vite devenir un casse-tête. Aux commandes d’un effectif très limité, et peu épargné par les absences, le coach de l’Olympique de Marseille accueillerait du renfort avec plaisir cet hiver. Seulement voilà, le Portugais sait pertinemment que le club phocéen n’a pas les moyens financiers de recruter. Sauf si le directeur sportif Andoni Zubizarreta parvenait à vendre un élément au salaire imposant comme le milieu Kevin Strootman. Un plan que Villas-Boas refuse de valider dans la mesure où tout départ mettrait encore plus son groupe en danger.

« Au mercato de janvier, normalement ce sont les joueurs qui ne jouent pas dans leur équipe qui sortent, et non pas les joueurs qui jouent. Nous on a besoin de Kevin, et je ne pense pas qu'on va avoir une proposition pour lui, a réagi le technicien. Après, notre mercato reste ouvert par rapport à la quantité de restrictions économiques qui sont imposées à ce club par le fair-play financier, donc on attend petit à petit, mais prendre des joueurs sans vendre, on ne le fera pas. Pour renforcer l'équipe, on a besoin que quelque chose se passe, et ça maintenant ce n'est pas idéal car l'effectif est court et tout le monde est important. » Quitte à se priver de recrues, AVB préfère conserver le même groupe.