OM : Strootman au Genoa, Eyraud a débouché le champagne

OM : Strootman au Genoa, Eyraud a débouché le champagne

Icon Sport

Officiellement prêté au Genoa, en Italie, lors de ce mercato hivernal, Kevin Strootman ne regrette pas d’avoir quitté l’Olympique de Marseille.

Kevin Strootman représente la pire catastrophe industrielle du club phocéen au cours des dernières années. Recruté il y a deux ans et demi contre un chèque de 25 millions d’euros, avec un contrat jusqu’en 2023 assorti d’un salaire mensuel de 500 000 euros, l'international néerlandais n’a jamais fait l’unanimité à l’OM. Remplaçant sous les ordres d’André Villas-Boas cette saison, le joueur de 30 ans a donc décidé de quitter Marseille pour trouver un meilleur temps de jeu au Genoa. Une bonne nouvelle pour lui, mais aussi pour l’OM, comme Strootman l’explique si bien.

« Ils sont contents que je sois parti, je crois. Le président a dit que je pouvais partir, ou devait partir. Pour l'instant, c'est un prêt. Ça peut être définitif, mais je ne sais pas. On regardera après la saison. Je suis ici, en Italie, pour jouer et faire bien. Je n'ai pas beaucoup joué à Marseille et je voulais recommencer à avoir un plus grand temps de jeu. J'ai parlé avec mon agent et avec ma famille, nous voulions retourner en Italie et Gênes était intéressée et a tout fait pour me trouver. Dès les premiers instants, le Genoa était intéressé. J'ai parlé à Marroccu, le directeur sportif, et au président et j'ai été immédiatement convaincu. Nous avons trouvé un accord, j'ai donné ma parole et quand je l'ai fait, c'était fini », a détaillé, en conférence de presse, Strootman, qui sait que son salaire pesait très lourd dans les finances de l’OM.