OM : Ajroudi flingue Marseille, Didier Roustan accuse

OM : Ajroudi flingue Marseille, Didier Roustan accuse

Photo Icon Sport

A chaque jour son rebondissement dans le dossier du rachat virtuel de l'Olympique de Marseille, et tout cela pourrait finir par peser sur l'OM.

Juriste désigné par Mohamed Ajroudi pour faire désormais entendre sa voix, Marc Deschenaux avait confié cette semaine que l’offre d’achat de l’Olympique de Marseille n’était pas une « offre hostile », loin de là même. Mais pour Didier Roustan il est évident qu’en insistant aussi souvent à grands coups de communiqués, le clan Ajroudi devient quand même gênant pour l’OM, et pour le duo McCourt-Eyraud. Le journaliste explique pourquoi ce forcing incessant est tout de même déstabilisant pour le club phocéen en pleine phase de préparation et au moment où le milliardaire américain a remis de l’ordre dans la baraque.

Didier Roustan a fait dans l’allégorie pour défendre sa thèse d’une déstabilisation de l’Olympique de Marseille. « Si je refuse de vendre ma veste pour 100 balles, et que tu reviens avec 200 balles, puis 300 balles, et que je refuse toujours de la vendre, et bien quelque part tu me déstabilises. Et là c’est clair qu’ils déstabilisent l’OM (…) A Marseille ils sont en train de bosser et toutes les trois secondes il y a des communiqués qui arrivent. De quoi peuvent parler les joueurs dans le vestiaire ? Et l’entraîneur ? Et si tu négocies un deal avec une entreprise, elle va te demander si tu seras encore là dans six mois et s’il faut signer avec toi », fait remarquer le journaliste de l’Equipe du Soir, clairement stupéfait par le pressing médiatique effectué par Mohamed Ajroudi alors que généralement ce genre d'opération se fait discrètement. Au final, l'Olympique de Marseille semble presque secondaire dans ce dossier devenu un vrai cirque.