OM : PSG-Bayern, Di Méco n’a pas pu s’en empêcher

OM : PSG-Bayern, Di Méco n’a pas pu s’en empêcher

Consultant pour RMC Sport, le diffuseur de la Ligue des Champions, Eric Di Méco avait été placé sur les matchs de l’OM cette saison.

Il n’a pas pu en profiter longtemps, n’hésitant pas à dire, en tant qu’ancien joueur de la grande époque et fan du club provençal, qu’il avait eu honte de la performance des Olympiens en phase de poule. Comme avec Rennes, Reims ou Lille, la Coupe d’Europe a rapidement été oubliée, et seul le PSG sauve les meubles. La prochaine étape sera toutefois difficile pour les Parisiens, qui défieront le Bayern Munich, contre qui ils s’étaient inclinés en finale de la Ligue des Champions en août dernier. A cette époque, tous les fans de l’OM avaient eu peur. Peur de ne plus être les seuls à avoir remporté une Ligue des Champions en France. Mais le PSG s’était incliné 1-0, et des scènes de joie avaient même été repérées sur le Vieux Port…

A l’heure où la revanche a peut-être sonné entre le PSG et le Bayern Munich, Eric Di Méco n’a pas pu s’empêcher de lancer une petite pique au sujet de cette rivalité qu’il se complait à entretenir. C’est notamment ce qu’il a fait en apprenant que le club allemand allait devoir se passer du meilleur avant-centre actuel, Robert Lewandowski, blessé pour plusieurs semaines après son souci au genou contracté avec la Pologne cette semaine. « Le forfait de Lewandowski, c'est un gros coup dur pour le Bayern. Après, c'est aussi une mauvaise nouvelle pour les Marseillais. C'est pour ça que je sentais depuis deux jours une atmosphère triste, malgré le beau temps, à cause de cette blessure. Plaisanterie mise à part, c'est bête pour le Bayern, car Lewandowski, il se blesse avec la Pologne dans un match en bois contre Andorre… », a livré le consultant de RMC, persuadé que cette absence de taille est surtout une bonne nouvelle pour le PSG.