OM : Prolonger à Marseille, Villas-Boas avoue qu’il n’est pas chaud

OM : Prolonger à Marseille, Villas-Boas avoue qu’il n’est pas chaud

Photo Icon Sport

Bientôt en fin de contrat à l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas négocie une prolongation avec ses dirigeants. Mais l’entraîneur portugais le reconnaît, ce nouveau bail en préparation ne l’enchante pas vraiment.

Déjà indécis l’été dernier, André Villas-Boas se pose encore des questions sur son avenir. Rappelons que le coach de l’Olympique de Marseille avait envisagé de partir suite au départ du directeur sportif Andoni Zubizarreta. Il avait fallu le soutien de son vestiaire pour le convaincre de rester. Mais quelques mois plus tard, le Portugais approche de la fin de son contrat en juin et discute d’une prolongation de deux ans. Et à en croire le principal intéressé, les discussions sont compliquées. Mais surtout, AVB ne semble pas très emballé à l’idée de s’engager jusqu’en 2023.

« Je ne suis pas pressé »

« Les parties se renvoient la balle, a confié l’entraîneur marseillais au quotidien O Jogo. (…) De mon côté, nous avons donné nos attentes à l’OM, et la direction marseillaise nous a donné les siennes et nous avons transmis les nôtres à nouveau. Quand je suis arrivé en France, je voulais signer pour un an seulement. Mais j’ai été obligé de signer pour deux ans, parce que c’est la loi française qui l’oblige, pour protéger les entraîneurs. La prolongation avec l’OM implique donc une chose que je n’aime pas tout de suite, c’est de signer à nouveau pour deux ans. »

« Je ne mets pas la pression sur le club, je ne suis pas pressé. Je n’ai pas, en ce moment, des résultats sportifs à la hauteur. (…) Nous sommes cinquièmes, à huit points de la première place, avec deux matchs de retard, mais nous devons les gagner. Quand le club voudra faire une proposition, je déciderai », a conclu Villas-Boas, en laissant ses supérieurs, son effectif et les supporters de l’OM dans le doute.