OM : Pamela Anderson folle de rage, elle emmène Adil Rami avec elle

OM : Pamela Anderson folle de rage, elle emmène Adil Rami avec elle

Photo Icon Sport

Présente mardi soir à la soirée de gala de la Fondation OM, Pamela Anderson a quitté la salle emmenant son compagnon dans son sillage. Et si Adil Rami et la star américaine sont partis avant la fin, c'est parce que l'ancienne actrice d'Alerte à Malibu n'a pas apprécié que le principal lot mis en vente lors de cette soirée caritative, à savoir une guitare de Bruce Springsteen, le soit pour recueillir des fonds pour la rénovation de Notre-Dame. Dès ce week-end, Pamela Anderson s'était insurgée contre cette pluie d'or qui tombait sur la cathédrale, estimant qu'il y avait mieux à faire de cet argent.

Et dans la foulée de son départ de la soirée de gala de la Fondation OM, qui avait pourtant communiqué sur ce sujet, la compagne d'Adil Rami a dit sa rancoeur. « Hier soir, nous étions au gala annuel de l’OM pour aider à récolter de l'argent pour la jeunesse en difficulté de Marseille, et nous étions pleins de bonnes intentions. Une somme conséquente d'argent avait été récoltée pour cette grande cause. Puis, soudain, un gros lot surprise est proposé pour la reconstruction de Notre-Dame? Avec cette fabuleuse guitare de Bruce Springsteen, ils ont récolté presque deux fois plus d'argent que tout ce qui avait été obtenu depuis le début de la soirée pour les enfants. J'étais tellement en colère et déçue que j'ai demandé à Adil si nous pouvions partir. Et nous l'avons fait. Sûrement que les enfants de Marseille auraient plus eu besoin de ces 100.000 euros que cette cathédrale qui a déjà reçu plus d'un milliard d'euros de dons de plusieurs milliardaires », a lancé, via Twitter, Pamela Anderson, qui espère que Frank McCourt reviendra sur son choix. Un voeu probablement pieux, le milliardaire américain propriétaire de l'Olympique de Marseille n'étant pas du genre à céder à l'invective.