OM : Milik, une fausse clause qui soulage Marseille ?

OM : Milik, une fausse clause qui soulage Marseille ?

Icon Sport

De nouveau buteur sur la pelouse de Reims vendredi soir (3-1), Arkadiusz Milik sera l’un des grands acteurs du prochain mercato de l’OM.

Quatre ans que Marseille cherche son grand attaquant. Après tant d’échecs (Mitroglou, Germain, Benedetto), l’OM a enfin trouvé la perle rare avec Arek Milik, prêté par Naples jusqu’en juin 2022 avec une option d’achat automatique comprise entre 8 et 12 ME. Néanmoins, la presse italienne affirme avec vigueur depuis plusieurs semaines que l’attaquant polonais de Marseille et son président Pablo Longoria ont conclu un pacte afin de laisser partir Milik en cas de proposition d’un gros club lors du prochain mercato. Le mot de « clause » a également été lâché mais selon Calcio Mercato, il ne sera pas si simple de déloger Arkadiusz Milik de l’Olympique de Marseille cet été.

Et pour cause, le média italien dévoile en ce début de semaine que l’OM et Arek Milik n’ont signé absolument aucun papier officiel stipulant que le Polonais quitterait le club lors du prochain mercato en cas de proposition supérieure à un montant défini en amont. Autrement dit, et comme le rabâche Pablo Longoria depuis près de six mois, l’Olympique de Marseille a totalement le contrôle du joueur et sera en mesure de le conserver cet été s’il le décide. Par ailleurs, si le club phocéen prenait la décision de vendre Arek Milik, alors son départ serait très certainement négocié à des sphères bien supérieures aux 12 ME évoqués à longueur de temps. La Juventus Turin ou encore le PSG, qui s’est renseigné pour combler un potentiel départ de Mauro Icardi cet été, sont donc prévenus. Arkadiusz Milik quittera peut-être Marseille au mercato. Mais les Phocéens n’ont signé aucune clause et pourront donc se montrer aussi gourmands qu’ils le veulent alors qu’ils tiennent enfin un buteur de classe internationale avec l’ancien Napolitain.