OM : Mandanda en grève, la bombe désamorcée ?

OM : Mandanda en grève, la bombe désamorcée ?

Photo Icon Sport

Le climat est plus tendu que jamais à l’Olympique de Marseille, où le départ d’Andoni Zubizarreta a provoqué des réactions épidermiques.

Au sein du vestiaire phocéen, le directeur sportif de 58 ans faisait l’unanimité. Et alors que son départ pourrait précipiter celui d’André Villas-Boas, les cadres du vestiaire en veulent à Jacques-Henri Eyraud. Samedi, certains d’entre eux l’ont directement fait savoir à leur président en boycottant un shooting photo dans le cadre de la promotion du futur maillot PUMA de l’Olympique de Marseille. Steve Mandanda et un joueur étranger de l’effectif dont l’identité n’a pas filtré, étaient notamment impliqués. Une bombe rapidement désamorcée, à en croire les informations obtenues par RMC. Pour le capitaine de l’Olympique de Marseille, le cœur n’était simplement pas à prendre la pose devant les appareils photos après l'annonce du départ de Zubizarreta, jeudi.

Mais le capitaine olympien n’est pas pour autant en grève ou sur le départ puisque le média affirme que Steve Mandanda participera bien à une séance photo prévue la semaine prochaine. Par ailleurs, la radio s’est entretenue avec un intime du vestiaire. Et le témoignage confirme que l’incompréhension règne au sein des joueurs après le départ de Zubizarreta. « Les joueurs sont conscients de la situation économique du club, mais on ne peut pas reprocher leur reprocher d’avoir de l’ambition. Ils ont le sentiment d’avoir beaucoup donné, et qu’il y avait encore de belles choses à faire avec cet entraîneur et avec cette Ligue des champions. Ils sentent que le coach risque de partir, et ils ont du mal à l’accepter, c’est logique ». Reste maintenant à voir si le départ d’André Villas-Boas se confirmera alors que ce dimanche, les supporters et les joueurs de l’OM ont aperçu une petite lueur d’espoir. Car le représentant du coach portugais a affirmé au JDD que Villas-Boas « attendait l’offre de prolongation de contrat » promise via un communiqué par Frank McCourt, samedi en début de soirée.