OM : « Malheureusement, vous avez AVB », Villas-Boas perd les pédales

OM : « Malheureusement, vous avez AVB », Villas-Boas perd les pédales

Photo Icon Sport

Mardi soir, l’Olympique de Marseille a pris une leçon de football face à Manchester City lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions.

Le scénario de la rencontre était malheureusement prévisible, avec une équipe de l’OM bien trop défensive face à Manchester City. Malgré une domination assez stérile la majorité du match, la formation de Pep Guardiola a profité des moindres failles au sein de la défense marseillaise pour punir le manque d’expérience des coéquipiers de Leonardo Balerdi. Au lendemain de cette claque, les supporters marseillais ont du mal à digérer l’attitude de leur équipe, qui donne l’impression de ne pas avoir réellement tenté de battre Manchester City. En parallèle, le comportement d’André Villas-Boas ne passe pas. Car après la rencontre, le Portugais a tenu un discours totalement lunaire en conférence de presse.

« City, c’est City… Ils ont aussi dépensé un milliard en cinq ans. C’est une équipe qui joue très bien, qui a un coach qui est un phénomène. Il a toujours joué sur la possession du ballon. Malheureusement, Marseille n’a pas d’argent pour faire venir Guardiola. Si tu as Guardiola ici, un jour tu peux avoir précisément ça à Marseille. Malheureusement, vous avez AVB avec cette tactique et il essaye de faire le mieux possible pour l’équipe. La dernière fois que j’ai tenté quelque chose de différent contre une équipe de ce niveau, on a pris 4-0 et vous m’avez massacré. Tous les choix que je prends, maintenant, sont mauvais… Vous commencez à entrer dans le système, bloc haut, bloc bas… Il ne faut pas abuser, quand même » a lancé André Villas-Boas aux journalistes, donnant clairement l’impression de perdre les pédales à Marseille. Une réaction d’orgueil des Phocéens est attendu dès vendredi à domicile contre Lens… à condition que le match soit maintenu.