OM : Longoria ne sera pas la marionnette d’Eyraud à Marseille !

OM : Longoria ne sera pas la marionnette d’Eyraud à Marseille !

Icon Sport

A en croire les informations de RMC, Jacques-Henri Eyraud a été nommé vice-président du conseil de surveillance de l’Olympique de Marseille.

Une information qui n’a pas manqué de provoquer l’inquiétude des supporters olympiens, quelques semaines après la nomination de Pablo Longoria au poste de président. Les scénarios les plus inventifs ont rapidement été imaginés, y compris celui dans lequel Jacques-Henri Eyraud serait toujours aux commandes de l’Olympique de Marseille de manière officieuse. Cela a toutefois peu de chances d’être le cas selon Eric Di Meco. Sur l’antenne de RMC, l’ancien défenseur emblématique de l’Olympique de Marseille a confié que selon lui, Pablo Longoria allait bien être le seul et unique décideur au sein du club phocéen. Au vu du caractère assez bouillant de l’Espagnol, il n’y a aucun risque que celui-ci se laisse dicter sa loi par Jacques-Henri Eyraud, dont la mission principale sera de représenter l’OM au sein des instances du football français et de travailler sur des dossiers tels que la Ligue 1 à 18 ou les droits télévisuels.

« Il ne fallait plus que Jacques-Henri Eyraud soit dans l’opérationnel de la vie du club et dans la communication. A chaque fois qu’il ouvrait la bouche c’était pour dire une sottise. Il s’était mis a dos toute la ville et pas que les supporters. Donc déjà ce sera déjà bien si cela se passe comme ça. D’après ce qu’on me dit, Pablo Longoria, qui malgré son jeune âge a une grosse personnalité, ne serait pas allé au combat sans mourir avec ses idées. Si quelqu’un tirait les ficelles par derrière, il n’y serait pas allé » a lâché Eric Di Meco, pour qui les supporters de l’OM peuvent se rassurer. Jacques-Henri Eyraud ne devrait pas tirer les ficelles dans l’ombre, ce que le Vélodrome ne pardonnerait pas à Frank McCourt. D’autant que devant les groupes de supporters, l’Américain avait clairement fait savoir qu’Eyraud était « out » selon ses propres mots.