OM : Lihadji est gourmand, Marseille patiente...

OM : Lihadji est gourmand, Marseille patiente...

Photo Icon Sport

Durant cette saison 2019-2020, André Villas-Boas fait de plus en plus confiance aux jeunes du centre de formation de l’Olympique de Marseille.

Contraint et forcé, par les blessures des uns et les suspensions des autres, l’entraîneur portugais doit piocher dans l’équipe réserve. Ces dernières semaines, AVB a lancé plusieurs jeunes dans le grand bain. Isaac Lihadji a notamment eu sa chance en jouant son premier match face à Dijon le 24 septembre dernier (0-0). Mais l’attaquant de 17 ans est quelque peu freiné dans sa progression à cause de sa situation contractuelle. Pas encore sous contrat pro avec l’OM, l’ailier comparé à Ousmane Dembélé a certaines attentes pour s’engager avec Marseille.

Des demandes financières, sachant que son entourage réclame un salaire mensuel de 50 000 euros, mais pas que, si l’on en croit les dires de Bastien Cordoleani. « Je pense que c'est un statu quo. Isaac a envie de rester, Andoni Zubizarreta a fait une très belle proposition. Ça réfléchit, ça tique sur quelques points, pas seulement financiers. Ses conseillers veulent qu'il ait un certain temps de jeu », a expliqué le consultant du Phocéen, qui ne sait pas vraiment si André Villas-Boas a raison d’être pessimiste dans ce dossier ouvert depuis plusieurs mois déjà...