OM : Les explications Calimero de Rudi Garcia agacent Marseille

OM : Les explications Calimero de Rudi Garcia agacent Marseille

Photo Icon Sport

Les supporters de l'Olympique de Marseille, qui avaient décidé de faire la paix des braves avec leur club préféré, sont encore tombés de haut samedi soir puisque l'OM s'est incliné à Reims sans qu'il y ait à crier au scandale, les joueurs phocéens ayant attendu la réduction du score (2-1) par Clinton Njie pour enfin se mettre à pousser. Après la rencontre, Rudi Garcia, de plus en plus sur la sellette, a sorti une litanie de motifs pour expliquer cette nouvelle désillusion pour l'Olympique de Marseille.

« J’explique cette défaite parce qu’on n’a que quinze bonnes minutes en première période, les quinze premières, et quinze bonnes en seconde, les dernières. Je l’explique parce qu’on a été trop en réaction, il a fallu prendre un deuxième but pour enfin se réveiller, pousser et, j’allais dire, égaliser, un lapsus. Ensuite on est tombé sur un très, très grand gardien qui a fait des arrêts de grande classe notamment sur la frappe d’Ocampos en pleine lucarne. On perd aussi car on aurait dû jouer à 11 contre 10 pendant trente minutes après la faute de Dingomé sur Ocampos. On perd parce qu’on prend deux buts contrés par nos défenseurs, c’est peut-être un manque de réussite. On perd aussi parce qu’on fait des erreurs défensives. Avant ces tirs contrés, on a très mal défendu sur pratiquement la seule occasion de Reims en première période et sur la deuxième en seconde. Il y a de quoi rire jaune. C’est comme ça, notre série difficile continue. On n’a pas le temps de se lamenter, il faut gagner mardi, ça vient vite. Pendant que Bordeaux s’est reposé, on a cravaché pour revenir avec au moins un point, ce qu’on n’a pas réussi à faire », a lancé Rudi Garcia, probablement conscient que tout cela commence à faire beaucoup. Et si l'entraîneur de l'OM a accès aux réseaux sociaux, il a probablement compris que son discours ne passe plus du tout auprès des fans marseillais.