OM : Le tyran Sampaoli, des Marseillais n’en peuvent déjà plus

OM : Le tyran Sampaoli, des Marseillais n’en peuvent déjà plus

Nommé en février dernier, Jorge Sampaoli agace déjà ses joueurs à la Commanderie. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille leur impose des séances particulièrement éprouvantes ainsi qu’une communication jugée agressive. Et les jeunes de la réserve ne sont pas non plus épargnés.

De Nasser Larguet à Jorge Sampaoli, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont tout de suite vu la différence. Contrairement à l’intérimaire qui avait succédé au Portugais André Villas-Boas, le nouvel entraîneur n’est pas du genre à chouchouter ses hommes. Non, l’Argentin ne pense qu’à imposer sa philosophie de jeu et ses idées. Et tant pis pour ceux qui n’y adhèrent pas. D’ailleurs, Jorge Sampaoli a déjà une idée des éléments qui ne parviendront jamais à s’adapter à ses méthodes, comme il l’a laissé entendre jeudi en conférence de presse.

« Quand on se retrouve face à un effectif qui a travaillé auparavant avec une autre façon de jouer, certains peuvent s'adapter et d'autres non », a glissé l’ancien coach du FC Séville, décrit comme agréable dans la vie, mais qui se métamorphose une fois arrivé sur les terrains de la Commanderie. Selon le journal L’Equipe, les Marseillais ont droit à un coach qui hurle ses ordres et critiques en espagnol. Une communication que certains ont bien du mal à accepter. On parle notamment des jeunes avec qui Jorge Sampaoli est encore moins tendre, ce qui choque même les plus anciens de l’effectif.

Quand les jeunes jouent les plots

Ces mêmes cadres qui ne sont absolument pas convaincus par le contenu répétitif et fatigant des séances d’entraînement. L’incompréhension vaut également pour les jeunes de la réserve qui sont parfois appelés pour s’entraîner avec les pros. Et qui s’étonnent de devoir servir de plots, ou de se contenter d’exercer un pressing sur leurs aînés sans avoir le droit de toucher le ballon. Autant dire que sans résultats à la hauteur des efforts réalisés, Jorge Sampaoli risque de perdre son groupe assez rapidement.