OM : Le « kamikaze » Nagatomo déjà à l’amende

OM : Le « kamikaze » Nagatomo déjà à l’amende

Photo Icon Sport

Non-qualifié pour le match face à Saint-Etienne jeudi soir, Yuto Nagatomo était titulaire contre Lille dimanche en raison de l’absence de Jordan Amavi, suspendu.

Très discret offensivement, le Japonais de 34 ans a été en grande difficulté sur le plan défensif. Enrhumé par Luiz Araujo sur le but inscrit par le LOSC en début de seconde période, l’ancien défenseur de l’Inter Milan et de Galatasaray semble très loin de son meilleur niveau. Et ce n’est pas La Provence qui va dire le contraire puisque dans son édition du jour, le quotidien local n’a pas manqué Yuto Nagatomo, qualifié de « kamikaze » par le journal et qui a hérité d’une sale note de 3/10 pour l’ensemble de son œuvre face aux hommes de Christophe Galtier.

« Pour sa première en Ligue 1, le latéral gauche n'a pas brillé. C'est peu de le dire. André Villas-Boas répétait d'ailleurs qu'il n'était pas encore prêt, et tout le monde a pu le constater. Impliqué sur l'ouverture du score du Losc, l'ex-Intériste s'est fait déposer par Araujo de manière indécente. Il était même à deux doigts de commettre une autre boulette après avoir perdu la balle dans les pieds du Brésilien... Sanctionné dès la 20e pour une faute en retard sur Araujo, il a logiquement été remplacé par Bouna Sarr, qui s'est signalé en écartant le danger sur une offensive lilloise » peut-on lire dans les colonnes du quotidien marseillais, qui attend clairement plus d’un joueur doté d’une telle expérience, avec notamment 120 sélections sous les couleurs du Japon. Une prestation d’un tout autre niveau sera exigée face à Metz samedi prochain, match durant lequel le titulaire au poste Jordan Amavi purgera son ultime match de suspension après la bagarre générale au Parc des Princes face au PSG.