OM : L'UEFA pique 12,1ME sur le chèque de Marseille

OM : L'UEFA pique 12,1ME sur le chèque de Marseille

Le PSG étant éliminé, il est désormais possible de connaître la répartition des gains que la Ligue des champions va apporter au club de la capitale, mais aussi à l'Olympique de Marseille. Pour l'OM, l'UEFA va quand même se garder une part du gâteau. 

Le parcours de l’Olympique de Marseille en Ligue des champions a été désastreux cette saison, l’OM étant sorti de toutes les compétitions européennes après avoir perdu 5 de ses 6 matches lors de la phase de poules. Oui mais voilà, l’UEFA est généreuse avec toutes les équipes qui disputent la C1, et c’est d’ailleurs pour cela que les tickets pour la plus prestigieuse compétition européenne s’arrachent. En plus des primes liées aux résultats sportifs, le club de Frank McCourt empochera une prime pour les parts de marché, qui tient compte des droits TV en France, ainsi qu’un bonus pour le classement par coefficient et enfin une part liée à cette simple participation à la phase de poules. Selon l’Observatoire du Sport Business, la répartition est de 17,8ME pour les droits TV, 13,3ME pour le coefficient, 15,25ME pour le participation aux matches, et enfin 2,7ME pour les résultats (5 défaites et 1 victoire dans la poule avec Manchester City, Porto et l’Olympiakos). 

Au total, c’est donc un chèque de 49,5ME qui devrait venir remplir les caisses de l’Olympique de Marseille. Mais cela ne sera pas le cas, puisque l’UEFA va faire payer à l’OM les sanctions décidées suite au non-respect des règles du fair-play financier. De plus, tout comme pour le PSG, l’instance européenne va aussi retenir un petit montant afin de compenser les pertes liées à la crise du Covid. Plus précisément, l’UEFA va prendre 3ME, soit le montant de l’amende fixe infligée au club phocéen, et 15% du total des gains. Finalement, l’OM ne touchera que 37,4ME sur les 49,5ME, une différence de 12,1ME qui a toutefois permis à la formation d’André Villas-Boas de jouer cette Ligue des champions alors que l’on avait craint le pire à un moment. Reste que la saison prochaine, Marseille ne jouera pas la Ligue des champions, ce qui aura hélas un effet direct sur les comptes de l'OM.