OM : L’Arabie Saoudite toujours placée pour le rachat ?

OM : L’Arabie Saoudite toujours placée pour le rachat ?

Photo Icon Sport

Ce vendredi, La Provence a climatisé la rumeur d’un rachat de l’OM par l’homme d’affaire saoudien Al-Walid Ben Talal, annoncé intéressé par un investissement dans le club phocéen depuis plusieurs années désormais.

Son entourage proche a ainsi fait savoir que l’idée n’était pas du tout d’investir dans le football ou dans un club français, et qu’il ne fallait absolument rien attendre à ce niveau. A peine refermée, cette piste en rouvre une autre selon un journaliste souvent bien informé sur les méandres du football business : Romain Molina. Pour le trublion très présent sur les réseaux, cette information ne fait que confirmer la tendance. C’est à dire que l’OM est bien en vente, et que si Al-Walid Ben Talal n’est pas acheteur, des contacts avec l’Arabie Saoudite existent bien.

« La rumeur Ben Talal bidon ? Oui, mais franchement, c'était pas un scoop quand tu suis un minimum l'Arabie Saoudite et ce qui était arrivé à WBT… Par contre, des intermédiaires/apporteurs d'affaires essayent depuis ça de ramener des capitaux saoudiens. Sans succès d’ailleurs », a livré Romain Molina, pour qui le rachat de l’OM est bien proposé à des capitaux du Royaume du Golfe. Sans véritable écho favorable visiblement, alors que les fonds souverains de l’Arabie Saoudite se concentrent surtout sur le rachat de Newcastle en Premier League. En tout cas, cela n’empêche visiblement pas des intermédiaires de considérer que l’OM est à vendre et qu’il y a des opportunités à prendre. Mais pour le moment, malgré les essais, l’Arabie Saoudite et ses pétrodollars ne répondent clairement pas présent.