OM : L’Arabie Saoudite cible deux clubs en France, dont Marseille !

OM : L’Arabie Saoudite cible deux clubs en France, dont Marseille !

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique de Marseille a régulièrement été au cœur de l’actualité en raison d’une possible vente de Frank McCourt à Mohamed Ajroudi.

L’homme d’affaires tunisien, associé à Mourad Boudjellal dans ce projet, n’a finalement pas convaincu le propriétaire de l’OM. Officiellement, le club phocéen n’est pas en vente. Mais le natif de Boston pourrait évidemment changer d’avis si un Etat tel que l’Arabie Saoudite toquait à sa porte. Et ce scénario n’est pas totalement à exclure selon Romain Molina, spécialiste de la question. Sur sa chaîne YouTube, le journaliste a révélé que le fonds d’investissement public de l’Arabie Saoudite s’était concrètement renseigné sur deux clubs de Ligue 1, dont l’Olympique de Marseille. L’heure n’est toutefois pas encore à l’emballement, la priorité de l’Arabie Saoudite étant toujours de s’offrir un club en Premier League après l’échec avec Newcastle…

« Aujourd’hui, oui il y a une demande de renseignement des responsables du projet 2030 Saoudien pour regarder divers clubs. Et en effet, il y a une demande de renseignement sur deux clubs français dont l’un est Marseille. Alors ça ne veut pas dire que les saoudiens veulent Marseille, déjà il y a cinquante mille entremetteurs qui leur ont préposé l’OM et quantité de clubs. Mais là je ne parle pas d’entremetteurs, je parle de gens d’Arabie Saoudite qui ont pris des renseignements sur plusieurs clubs notamment au niveau économique et surtout au niveau politique car ils n’ont pas envie d’avoir des soucis au niveau de la Mairie. Il est donc vrai qu’ils ont posé la question. Maintenant est-ce que ça va se faire ? Ils ont pris des renseignements sur au moins 10 clubs donc ça fait partie d’une grande liste et la France n’est pas prioritaire pour des raisons de business surtout avec l’effondrement des droits TV avec Media Pro. Et ce qui va compter, c’est la rentabilité » a dévoilé Romain Molina, dont les propos ne manqueront pas de faire rêver certains supporters olympiens.