OM : L’Angleterre s’arrache Sanson, transfert record en vue ?

OM : L’Angleterre s’arrache Sanson, transfert record en vue ?

Photo Icon Sport

Buteur contre Nantes samedi soir au Vélodrome (1-3), Morgan Sanson réalise une très belle saison sous la houlette d’André Villas-Boas.

Auteur d’une saison moyenne en 2018-2019 avec Rudi Garcia, le milieu de terrain de l’OM a été l’un des grands gagnants du changement d’entraîneur. Titulaire indiscutable dans l’entre-jeu aux côtés de Boubacar Kamara et de Valentin Rongier en Provence, Morgan Sanson enchaîne les bonnes performances et forcément, sa cote est brutalement remontée sur le marché des transferts. Et notamment en Angleterre, où il figurait la saison dernière dans le viseur de Wolverhampton et West Ham. Le travail paie et les bonnes performances sont récompensées. A tel point que maintenant, ce sont des clubs bien plus huppés qui s’intéressent à Morgan Sanson selon le Daily Express. Le média indique que Morgan Sanson est la priorité absolue de Carlo Ancelotti afin de renforcer le milieu de terrain d’Everton au mercato estival.

Pour le média, Morgan Sanson a obtenu un bon de sortie à l’été 2020 lors de sa prolongation de contrat en décembre 2018 et c’est précisément pour cela que la direction d’Everton souhaite miser sur Morgan Sanson. Toutefois, ce dossier ne sera pas simple à boucler pour la formation de Carlo Ancelotti… et c’est Jacques-Henri Eyraud qui s’en frotte les mains. Car les enchères pourraient bien monter grâce aux intérêts de Manchester United et de Tottenham, également sur les rangs selon le média. Clubs moins huppés mais également très riches, West Ham et Southampton pointent aussi le bout de leur nez dans ce dossier. Du beau monde pour Morgan Sanson, et un très gros transfert en vue pour l’Olympique de Marseille, dans l'obligation de récupérer au moins 60 ME avant le 30 juin prochain pour échapper à une lourde sanction du fair-play financier. La seule vente de Morgan Sanson pourrait bien suffire à combler une grosse partie du déficit olympien même si pour l’heure, la presse anglaise n’évoque aucun prix.