OM : Kamara bradé à 10 millions d'euros, choc à Marseille

OM : Kamara bradé à 10 millions d'euros, choc à Marseille

Icon Sport

Véritable cadre de l'effectif de l’Olympique de Marseille, Boubacar Kamara n’est pas encore sûr d’être toujours là au mois de septembre, quand le mercato estival aura fermé ses portes.

En ce début de saison, Jorge Sampaoli en a fait un taulier de son dispositif en 3-2-4-1. Placé dans un rôle de milieu défensif aux côtés de Pape Gueye, Kamara doit couvrir tout le couloir droit dans le dos d’Under. Une mission spéciale pour un joueur spécial. Mais l’entraîneur de l'entraîneur de l'Olympique de Marseille le sait, pas certain qu’il puisse compter longtemps sur Kamara. Vu qu’à six jours de la fin du mercato, le joueur de 21 ans est toujours susceptible de faire ses valises. Un temps pisté par le Milan AC, Naples ou Newcastle, Kamara est désormais annoncé du côté du FC Séville. Mais pour que ce deal voit le jour, il faudra d’abord que Monchi cède Jules Koundé pour une très grosse somme. Autant dire que l’OM va devoir attendre le dernier moment pour connaître l’avenir de Kamara. Ce qui n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour Pablo Longoria, qui comptait sur la vente de son joueur défensif pour financer tous les achats de l’été.

« Les clubs intéressés en proposeront entre 10 et 15 »

« Les clubs intéressés ne sont pas idiots. S'ils le veulent vraiment, ils attendent tranquillement que Pablo Longoria soit dos au mur. Ils savent que ce dernier compte sur ce transfert pour financer le mercato qu'il vient d'effectuer. Pour l'instant, l'OM réclame une somme à la hauteur du joueur, ce qui est normal, mais il aura du mal à dire non à une offre de dernière minute, même si elle n'est pas à la hauteur des attentes. Avec plusieurs années de contrat, l'OM aurait pu demander au moins 30 millions. Là, j'ai entendu dire qu'il en demandait 20, mais je pense que les clubs intéressés en proposeront entre 10 et 15. À moins que l'OM n'ait pas besoin d'argent, ce qui est peu probable, il pourrait finir par accepter », explique, sur Le Phocéen, un agent français, qui sait qu’une prolongation de contrat de Kamara n’est pas encore à l’étude du côté de l’OM. Autant dire que Marseille ferait mieux de valider une vente d'ici au 31 août, plutôt que de garder son crack jusqu'à le perdre gratuitement dans un an.