OM : Incroyable, Messi aide Marseille au mercato

OM : Incroyable, Messi aide Marseille au mercato

Empêtré dans le dossier Pol Lirola, l’OM a reçu un inattendu coup de main de la part de Lionel Messi pour faire signer l’Espagnol. 

L’énorme coup de projecteur de l’arrivée de Lionel Messi au Paris SG est un argument non négligeable sur le marché des transferts pour les autres formations de Ligue 1. L’OM négocie en effet avec la Fiorentina pour faire venir Pol Lirola, qui a effectué un prêt convaincant en Provence la saison passée, et ne demande qu’à repartir pour découvrir le Vélodrome enfin plein. Mais les choses ne sont pas si simples. Pablo Longoria a laissé expirer l’option d’achat pour mieux négocier, sans vraiment avoir de flair pour le coup. Depuis, les discussions stagnent sur un nouveau prêt avec une option d’achat quasiment obligatoire pour le coup. Mais la Viola a aussi ses arguments, avec notamment le forcing qu’est en train d’effectuer l’Atalanta Bergame. Le club lombard vient de perdre Hans Hateboer pour plusieurs mois, et compte bien compenser cette blessure avec l’arrivée d’un homme de couloir spécialiste du 3-5-2 comme l’est l’Espagnol. Un profil qui séduit donc Gian Piero Gasperini, et l’Atalanta a des moyens pour convaincre la Fiorentina avec une belle offre en raison de sa présence en Ligue des Champions cette saison. 

Mais du côté de Gianluca Di Marzio, on annonce deux arguments solides pour l’Olympique de Marseille. Il y a tout d’abord la volonté de Pol Lirola de retrouver Jorge Sampaoli à l’OM, mais aussi la récente signature de Lionel Messi au PSG, qui rend selon l’insider italien la Ligue 1 beaucoup plus sexy qu’il y a quelques jours seulement. De là à dire que Pol Lirola s’imagine déjà devoir défendre sur l’Argentin, mais aussi Neymar et Mbappé dans les Classiques de notre championnat, il n’y a qu’un pas. Et l’OM aimerait bien le franchir, puisque Di Marzio annonce une nouvelle offre qui est tombée ces dernières heures, pour le moment sans réponse de la part des dirigeants toscans. Mais l’heure tourne, et la clôture de ce dossier ne devrait désormais plus tarder, dans un sens comme dans l’autre.