OM : Ferhat c’est bien, mais Sampaoli veut plus fort

OM : Ferhat c’est bien, mais Sampaoli veut plus fort

Icon Sport

En début de semaine, les rumeurs se sont intensifiées au sujet d’une possible signature de Zinedine Ferhat à l’Olympique de Marseille.

Le meneur de jeu de Nîmes, relégué en Ligue 2, est dans le viseur de Pablo Longoria au mercato. Pour l’heure, on ne sait pas si le président de l’OM et son entraîneur Jorge Sampaoli s’intéressent à Zinedine Ferhat pour en faire la doublure de Dimitri Payet au poste de numéro dix, ou si c’est davantage pour l’utiliser sur les côtés du 3-4-3 de Jorge Sampaoli. Quoi qu’il en soit, il semblerait que certains journalistes sont allés un peu trop vite en besogne en annonçant un rapprochement express entre Zinedine Ferhat et l’OM. Car selon les informations de Sébastien Denis, journaliste pour Foot Mercato, on est très loin d’un accord entre les différentes parties. Notamment car Zinedine Ferhat n’est tout simplement pas, à ce jour, une priorité de l’Olympique de Marseille.

Ferhat n'est pas une priorité de l'OM

« Info : rien de bien concret entre l'OM et Zinedine Ferhat pour le moment. Le joueur est bien sur une liste de Pablo Longoria mais clairement pas sur le dessus de la pile. L'algérien est toujours à Nimes et étudie avec son club et son entourage les différents projets » a publié le journaliste, pour qui il n’y pour le moment rien de très avancé entre l’Olympique de Marseille et le meilleur passeur de Nîmes la saison dernière en Ligue 2. Reste maintenant à voir quelles sont les autres pistes de l’OM sur les postes que Ferhat peut occuper, à savoir piston droit, piston gauche ou meneur de jeu. Depuis le début du mercato, les noms de Pol Lirola, Daniel Wass, Thiago Almada ou encore Amine Adli ont circulé à tous ces postes. Mais il semblerait qu’après avoir bouclé huit recrues, Pablo Longoria soit dans l’obligation de vendre (Benedetto, Radonjic, Caleta-Car) avant de recruter de nouveau.