OM : Eyraud prend un tacle XXL venu de la mairie

OM : Eyraud prend un tacle XXL venu de la mairie

Icon Sport

Jacques-Henri Eyraud est plus que jamais dans le viseur des supporters, mais également des élus locaux à Marseille.

Le courrier de mise en demeure envoyé par la direction de l’Olympique de Marseille aux groupes de supporter passe mal. Tandis que l’OM menace de rompre la convention liant le club aux Ultras, la classe politique monte sérieusement au créneau. Sur les réseaux sociaux, députés et sénateurs ont exprimé leur incompréhension, voire leur colère. C’est également le cas de Samia Ghali, maire-adjointe de Marseille, qui a prévenu sur RMC qu’elle ne laisserait pas faire n’importe quoi à Jacques-Henri Eyraud.

« On ne laissera jamais faire Jacques-Henri Eyraud. Il ne fera pas ce qu’il voudra à Marseille. C’est une réalité. Qu’il essaye déjà d’avoir des résultats sportifs. Je pense qu’il agite un chiffon rouge pour faire oublier les résultats de l’OM. Qu’il s’occupe d’abord du foot, du sport, c’est ça sa vocation première. Le sport à Marseille, c’est une religion. C’est ce qui fait la cohésion de cette ville. Il ne va pas nous enlever ça. Il est en train de toucher à quelque chose qui est sacré. On ne le laissera pas faire. Il est en train de franchir la ligne jaune. A lui de décider de quel camp il est. S’il considère qu’il va jouer contre les Marseillais, alors il se trompe. Les Marseillais seront unis. Je pense que le club fait fausse route. Je comprends mal ce que veut la direction de l’OM. On a des résultats catastrophiques. Mais au-delà des résultats, on est dans une relation qui ne va plus entre le club et les Marseillais. Je pense que ce qu’a fait Jacques-Henri Eyraud hier, c’est de rajouter de l’huile sur le feu. La situation était déjà très tendue, compliquée en période de Covid. Ce n’est pas le meilleur moment pour rajouter du stress, de la polémique, là où il n’y en avait pas besoin » a prévenu la maire-adjointe de Marseille, révoltée par les méthodes employées par Jacques-Henri Eyraud en Provence.