OM : Eyraud a sali son image, Rami ne digère pas

OM : Eyraud a sali son image, Rami ne digère pas

Photo Icon Sport

Après une longue traversée du désert, Adil Rami retrouve enfin le plaisir de jouer au football à Boavista au Portugal.

Depuis la Coupe du monde 2018, l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille a vécu des moments difficiles. Son licenciement de la part des dirigeants phocéens, Jacques-Henri Eyraud en tête, en fait évidemment partie. De manière très régulière, le nouveau consultant de RMC se paie le président de l’OM. Dans une interview accordée à TF1, Adil Rami a remis ça, estimant cette fois que Jacques-Henri Eyraud avait tout fait pour salir son image de footballeur professionnel. Des accusations qui ne manqueront pas de faire réagir « JHE », alors que Rami aurait aimé avoir la chance d’évoluer sous les ordres d’André Villas-Boas…

« Il a voulu faire ce choix-là, de salir mon image, de me faire passer pour un mec qui ne jouait plus au football, qui n’aimait pas le football alors que ce n’est pas vrai. J’ai juste connu un moment d’après Coupe du monde, comme beaucoup d’autres. J’aurais pu avoir ma chance et rebondir avec un coach comme Monsieur Villas-Boas. Je connais mon caractère. J’étais prêt physiquement, mais on m’a coupé l’herbe sous le pied et c’est pour ça que j’en veux énormément au président de l’Olympique de Marseille. Mais je ne dirai jamais que j’en veux à l’OM parce que j’aime ce club et je n’associerai jamais Eyraud à l’Olympique de Marseille » a lancé Adil Rami, qui prend toujours le soin de clamer son amour pour Marseille tout en déversant sa haine à l’encontre de Jacques-Henri Eyraud. En attendant de voir s’il obtiendra gain de cause aux Prud’hommes après son licenciement qu’il juge abusif, Adil Rami tentera de sauver Boavista, 17e du championnat portugais.