OM : Daniel Riolo est vraiment fan de cet OM version Rudi Garcia

OM : Daniel Riolo est vraiment fan de cet OM version Rudi Garcia

Photo Icon Sport

Suite à la belle victoire de l'Olympique de Marseille contre le Stade Rennais samedi (3-0), Daniel Riolo a tenu à applaudir chaleureusement tout le groupe phocéen.

En ce début d'année 2018, l'OM confirme qu'il sera un véritable candidat au podium, au même titre que l'OL et Monaco. Revenu à une unité de l'ASM, grâce au nul monégasque à Montpellier (0-0) mais surtout grâce à son joli succès à Rennes, le club marseillais vise donc ouvertement une qualification en Ligue des Champions. Et d'après Daniel Riolo, Marseille a désormais les épaules pour lutter. Très critique envers la troupe de Rudi Garcia en première partie de saison, le journaliste pense que cet OM-là est dans le bon chemin après sa belle prestation collective contre le Stade Rennais, marquée notamment par les grosses performances de Thauvin et de Germain.

« L'OM a gagné son 12e match de la saison à Rennes, mais c'était peut-être son succès le plus abouti, maîtrisé. Dès le début, on a compris qu'à moins d'un scénario improbable, l'OM s'imposerait. Et dès le début, on a aussi vu que la compo de Garcia était ambitieuse. Sanson à son poste et à côté de Gustavo, le tout à l'extérieur, c'est quelque chose qu'on attendait de voir depuis pas mal de temps. Et on a vu. Compact, haut au pressing, bon dans la récupération rapide, l'OM fait une première période de très bon niveau. Emmené par Gustavo, comme toujours, énorme, c'est toute l'équipe qui affiche un beau visage dominateur. Avec une équipe qui derrière lui évolue plus haut, Germain est plus à l'aise et rend la confiance accordée. Le 9 de l'OM, ça devrait être lui jusqu'à la fin de la saison désormais. Sur sa droite, Thauvin a fait aussi un très gros match. Il rate un péno ? Non, c'est Koubek qui a fait un arrêt de dingue ! De ce premier match de 2018, Garcia pourrait donc bien tirer quelques enseignements. Gustavo et Sanson doivent rester ensemble. Germain en 9. Trouver un arrière gauche pour que Sakai retourne à droite et demander un peu plus à Payet. Histoire qu'il dispose un jour d'un physique en rapport avec sa très belle technique », a estimé, sur son blog RMC, Riolo, qui avoue donc que ce 4-2-3-1 aligné par Garcia samedi doit rester en place puisque les choix opérés, avec notamment le remplacement de Zambo Anguissa par Sanson dans l'entrejeu, portent leurs fruits. À Garcia de l'écouter dans les grands matchs...