OM : Ce transfert à venir est validé par Lewandowski

OM : Ce transfert à venir est validé par Lewandowski

Icon Sport

Parti en prêt à la Juventus de Turin, Arkadiusz Milik a retrouvé sa forme d'antan malgré la situation compliquée du club turinois. Un transfert définitif à venir pour l'OM qui plaît particulièrement à Robert Lewandowski, et surtout pour la Pologne.

Auteur de 3 buts en 6 rencontres disputées avec la Juventus, Milik a retrouvé son efficacité en Italie. Outre des statistiques correctes, le buteur polonais s'est déjà imposé comme un homme essentiel de Massimiliano Allegri et rentre parfaitement dans le système de jeu mis en place par le technicien italien. Si le joueur de 28 ans n'est prêté par l'OM que jusqu'à la fin de la saison à la Veille Dame, les médias italiens affirment d'ores et déjà que la Juve souhaite lever l'option d'achat fixée dans le contrat d'Arkadiusz Milik. Ainsi, pour 10,7 millions d'euros, la Juventus s'offrira définitivement les services de l'ancien joueur de Naples. Pour le plus grand bonheur de son coéquipier en sélection Robert Lewandowski.

Milik, l'atout phare de la Pologne ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arek Milik (@arekmilik)

Un jour avant la rencontre de Ligue des Nations entre les Pays-Bas et la Pologne, le capitaine des Aigles Blancs s'est confié en conférence de presse sur la situation de Milik depuis son arrivée à la Juventus. « Arek revit, je lui ai dit que le maillot de la Juventus lui aillait bien ! Nous nous comprenons sur, et en dehors du terrain. Je suis content que nous soyons tous les deux en forme. Nous nous connaissons depuis longtemps et cela peut nous aider dans l'équipe nationale » a confié l'attaquant du FC Barcelone qui valide complètement le départ de l'OM de Milik. Lewandowski est conscient que pour réaliser un exploit similaire à celui de la Croatie lors de la Coupe du monde 2018, il aura besoin d'un compère de qualité sur le front de l'attaque polonaise. La Pologne de Lewandowski et Milik officie dans le groupe C du mondial au Qatar avec le Mexique, l'Arabie Saoudite, mais surtout l'Argentine de Lionel Messi.