OM : C’est Balotelli ou rien, l’OM n’a pas le choix

OM : C’est Balotelli ou rien, l’OM n’a pas le choix

Photo Icon Sport

L’OM peut-il refaire une saison complète avec simplement Valère Germain et Kostas Mitroglou comme attaquants de pointe ?

C’est parti pour vu que le dossier Mario Balotelli est bloqué depuis deux mois, et ne semble pas vouloir se décanter, son agent Mino Raiola n’étant pas du genre à faiblir, quitte à jouer avec les nerfs de tout le monde. Et comme le club provençal ne se voit pas sortir la planche à billets pour un joueur qui était censé être une bonne affaire financière, la venue d’un grand attaquant pourrait se conjuguer au passé. C’est l’avis d’Albert Emon, ancien entraineur de l’OM, et pour qui l’Italien était le seul à pouvoir apporter un vrai plus à l’équipe olympienne tout en rentrant dans le budget du club.

« Des attaquants à des sommes correctes, il n'y en a pas tant que ça. Ils ont tablé sur Balotelli parce qu'il rentre dans le budget du club. La base de l'équipe n'a pas changé, et elle restera compétitive au début », a toutefois précisé Albert Emon dans France Football. Une manière de rappeler que cet OM qui n’a quasiment pas bougé cet été, est le même que celui qui a échoué à quelques encablures du podium la saison passée. Mais avec un seul départ (Zambo-Anguissa) et une seule arrivée (Caleta-Car), l’OM s’est-il donné les moyens de franchir une marche supplémentaire pour aller chercher la Ligue des Champions ?