OM : Attaqué par l’UEFA, Marseille piétine le fair-play financier

OM : Attaqué par l’UEFA, Marseille piétine le fair-play financier

Photo Icon Sport

De nouveau sous la pression du fair-play financier de l’UEFA, l’Olympique de Marseille ne compte pas se laisser faire.

Ce jeudi, l'instance du football européen a effectivement publié un communiqué à propos de la mauvaise situation financière de l’OM : « L'Olympique de Marseille ne s'est pas conformé aux conditions de l'accord négocié pour la saison 2019-2020 et l'enquêteur en chef de l'instance du contrôle financier a décidé de transmettre le dossier à l'instance de jugement ». Potentiellement en danger à cause de ses déficits du passé, l’OM est pourtant droit dans ses bottes. C'est en tout cas le message véhiculé dans sa dernière déclaration officielle.

« L'Olympique de Marseille prend acte de la décision de la chambre d’investigation de transmettre le dossier du club à la chambre de jugement de l’instance de contrôle financier. Depuis le début du projet, l'OM n'a jamais caché la nécessité d’investir massivement sur les fonds propres de son actionnaire pour relancer le club et afficher à nouveau des ambitions élevées. Le club a désormais enclenché la deuxième phase de son projet qui fait de la pérennité économique et du retour à l'équilibre financier un objectif essentiel. Dans ce but, il collabore pleinement et en toute transparence avec l'UEFA, et espère être traité équitablement vis-à-vis des autres clubs français et européens. Cette décision n’altère en aucun cas la volonté du club et de son actionnaire de poursuivre la construction d’un OM sportivement ambitieux et économiquement pérenne », explique l’OM dans un communiqué. Avec cela, le club phocéen espère rassurer ses supporters, qui pensaient déjà au pire, à savoir une expulsion de la Ligue des Champions en vue de la saison prochaine... Rassurant ou pas ? Réponse dans les prochaines semaines.