OM : Arek Milik accusé de piétiner Marseille

OM : Arek Milik accusé de piétiner Marseille

Icon Sport

Au terme d’une première mi-temps délicate, Arkadiusz Milik a sorti l’OM d’un mauvais pas à Montpellier en marquant un but de grande classe.

L’attaquant polonais a réalisé une action individuelle remarquable pour remettre Marseille sur les rails dans l’Hérault. De toute évidence, Arek Milik est le grand attaquant que l’OM recherche activement depuis quatre ans. Auteur de cinq buts en dix matchs toutes compétitions confondues sous les couleurs de Marseille, l’ancien joueur de Naples n’est cependant pas certain de poursuivre sa carrière dans le sud de la France la saison prochaine. Et pour cause, il dispose d’un accord de principe avec Pablo Longoria pour quitter l’OM en cas de proposition d’un grand club lors du prochain mercato estival. La Juventus Turin, le FC Séville et l’Atlético de Madrid surveillent la situation de Milik, sans pour autant être passé à l’offensive pour l’instant.

Cette situation d’incertitude agace passablement les observateurs de l’Olympique de Marseille et notamment Rolland Courbis. Au micro de RMC, l’ancien coach de l’OM et du MHSC a regretté qu’Arek Milik utilise ainsi Marseille pour se relancer, sans donner en contrepartie de garantie sur son avenir. « Quand je vois Milik aujourd’hui, ça me gonfle. Ce club-là, ce n’est pas un tremplin ! Il est costaud, athlétique et est un des rares profils avec Drogba à pouvoir jouer seul dans l’axe sans un copain à côté. S’il va à Turin, il ne sera pas un second couteau. Même s’il prend l’OM pour un tremplin, on ne va pas lui souhaiter de se blesser mais il revient de loin après deux opérations à chaque genou » a regretté Rolland Courbis, lequel aimerait que Milik fasse le choix de rester au minimum une saison de plus à Marseille afin de remercier le club phocéen de l’avoir relancé à quelques mois de l’Euro. Mal embarqué en raison de sa situation à Naples, le Polonais a finalement composté son ticket pour le championnat d’Europe grâce à son retour en forme et cela a été possible grâce à l'OM.