OM : Anigo rôde toujours, Marseille craint un gros coup dur

OM : Anigo rôde toujours, Marseille craint un gros coup dur

Photo Icon Sport

Ancien dirigeant et entraîneur de l’Olympique de Marseille, José Anigo continue de fréquenter la cité phocéenne. Mais avec des intentions bien différentes.

Depuis son licenciement en septembre 2016, José Anigo n’a jamais oublié l’Olympique de Marseille. Même en tant que responsable international du recrutement de Nottingham Forest et consultant de l'Olympiakos, le Marseillais ne s’interdit pas quelques visites dans sa ville de naissance. Seulement voilà, le dirigeant n’est pas là en tant qu’ami. Aperçu lors d’un match de l’équipe réserve en novembre dernier, Anigo s’était déplacé pour superviser le jeune milieu Jorès Rahou (16 ans).

« Comme beaucoup de clubs étrangers, nos scouts identifient les jeunes talents français, et quand il y en a à Marseille, je n'ai pas de mal à obtenir des informations », a expliqué l’ancien entraîneur de l’OM à L’Equipe, lui qui possède un excellent réseau autour de son club de coeur. Anigo a effectivement gardé voire renforcé des contacts, notamment auprès des entourages de jeunes comme Isaac Lihadji, Christopher Rocchia et Boubacar Kamara.

Anigo fait trembler l'OM

Il peut aussi compter sur le duo d’agents composé de Pierre Issa et de Salim Arrache, qui l’ont amené à l’Olympiakos, et qui représentent Rahou. Autant dire que le réseau marseillais d’Anigo peut lui permettre d’arracher des talents du club ou de la région, d’où les craintes du directeur du centre de formation de l’OM Nasser Larguet. Notamment en ce qui concerne le jeune Rahou. « A l'OM de se positionner sur Jorès Rahou », a glissé l’agent du minot au quotidien sportif, comme pour confirmer la menace que représente Anigo…