OM : Anigo prépare un sale coup à Marseille au mercato

OM : Anigo prépare un sale coup à Marseille au mercato

Photo Icon Sport

Gêné par les contraintes du fair-play financier, l’Olympique de Marseille doit s’appuyer sur son centre de formation. Et surtout conserver ses meilleurs jeunes malgré les convoitises.

Plus que jamais, la formation se retrouve au centre du projet de l’Olympique de Marseille. Les jeunes faisaient déjà partie des plans depuis l’arrivée du propriétaire Frank McCourt, mais les difficultés financières du club phocéen ont définitivement placé les minots parmi les priorités. L’entraîneur André Villas-Boas l’a bien compris, lui qui n’hésite pas à faire appel aux talents les plus prometteurs pour les séances d’entraînement de l’équipe première.

« Il m'a proposé de lui-même, pendant les trêves internationales, de lui envoyer ceux qui nous paraissent les plus à même de rentrer dans le groupe pro à l'entraînement », confiait récemment le directeur du centre de formation Nasser Larguet, mécontent des performances de certains jeunes avec les professionnels. On ignore si Jorès Rahou fait partie des mauvais élèves. En tout cas, le milieu offensif de 16 ans fait déjà beaucoup parler.

Anigo est passé à l’action

Le jeune sous contrat stagiaire jusqu’en 2021 n’est apparu que deux fois avec la réserve et pourtant, son nom alimente les rumeurs mercato. En effet, La Provence annonce que le RB Leipzig et le Bayer Leverkusen ont pris des renseignements auprès de son entourage. Mais ce n’est pas tout, Nottingham Forest (D2 anglaise), par l’intermédiaire de son recruteur bien connu à Marseille José Anigo, a rencontré Jorès Rahou début novembre. Autant dire que l’OM devra vite protéger son joueur élu meilleur jeune du centre de formation pour le mois de septembre.