OM : Alvaro Gonzalez veut des vaccins pour les supporters

OM : Alvaro Gonzalez veut des vaccins pour les supporters

Invité de Téléfoot, Alvaro Gonzalez a dit tout le plaisir qu'il avait de jouer à l'Olympique de Marseille, même s'il regrette de ne pas compter sur les supporters phocéens.

Devenu icône des supporters de l’Olympique de Marseille, à la fois pour son engagement total sous le maillot de l’OM mais également pour son clash avec Neymar, Alvaro Gonzalez est désormais un cadre du club dirigé par Pablo Longoria. Arrivé sous forme de prêt en provenance de Villarreal à l’initiative d’Andoni Zubizarreta, le défenseur de 31 ans est maintenant sous contrat jusqu’en 2023 avec Marseille, et invité ce dimanche de Téléfoot, Alvaro Gonzalez ne cache pas qu’il souhaite rapidement aboutir à un accord avec Longoria pour prolonger son engagement et pourquoi pas envisager de finir sa carrière à l’OM. Mais le joueur espagnol avoue qu’il est surtout très impatient de voir les tribunes du Vélodrome être enfin remplies de supporters, au moment même où le stade du boulevard Michelet a été transformé en vaccinodrome. Les matchs à huis clos s’enchaînent depuis un an et pour Alvaro Gonzalez, cela devient long.

Le Vélodrome devenu Vaccinodrome

Sur TF1, le défenseur de l’Olympique de Marseille a reconnu qu’il aimerait que rapidement le covid soit un vieux souvenir, notamment pour les supporters de l’OM. Et Alvaro Gonzalez de faire une petite remarque malicieuse. « Mon rêve serait de pouvoir vacciner tous les supporters de l’OM. Je ne sais pas comment mais j’ai envie qu’ils soient de retour au Vélodrome dès la semaine prochaine. J’ai 31 ans et je veux finir ma carrière avec des stades pleins ! », a expliqué, avec le sourire en coin, le joueur marseillais, qui risque cependant de devoir encore attendre un peu. Le retour des supporters dans les stades est évoqué régulièrement par la ministre des sports, mais cela ne s'est jamais concrétisé depuis des mois, au point qu'on évoque désormais un retour partiel du public à l'entame de la prochaine saison. Sauf si la proposition d'Alvazo Gonzalez est suivie.